News Channel

E-Mail 'Toshiba rappelle 41.000 ordinateurs portables dans le monde' To A Friend

Email a copy of 'Toshiba rappelle 41.000 ordinateurs portables dans le monde' to a friend

* Required Field






Separate multiple entries with a comma. Maximum 5 entries.



Separate multiple entries with a comma. Maximum 5 entries.


E-Mail Image Verification

Loading ... Loading ...
0

Toshiba a lancé, le 24 août dernier, un important programme de rappel de plusieurs modèles d’ordinateurs portables des gammes Satellite et Satellite Pro. Motif : des risques majeurs de surchauffe, expliqués ainsi par le constructeur sur sa page Internet de support : « Certains ordinateurs portable Satellite T135, T135D et Satellite Pro T130 ont été fabriqués avec une alimentation potentiellement défectueuse ». Et Toshiba n’a voulu courir aucun risque, car la menace est bien réelle : « Une pièce défectueuse peut, dans certaines circonstances, provoquer une surchauffe au point de faire fondre la base de l’ordinateur au niveau de l’unité de branchement de la prise de courant ».

Un programme qui n’a rien de fumeux

Au total, ce sont pas moins de 41.000 unités qui se trouvent concernées dans le monde par ce rappel. Difficile cependant de savoir si la France est particulièrement concernée par ce programme qui s’est accompagnée d’une alerte par médias interposés, le 2 septembre dernier. Une alerte émanant des organismes de protection sanitaire des consommateurs aux USA et au Canada. Selon eux, Toshiba a reçu 129 rapports de défaillance des consommateurs, dont certains ont même signalé des brûlures, certes superficielles, de clients !

Afin donc d’éviter tout risque d’accident grave, Toshiba s’est empressé d’inviter ses utilisateurs à mettre sans tarder à jour le BIOS de leur machine. Une mise à jour qui  interdira toute nouvelle recharge de la batterie, obligeant l’utilisateur à renvoyer sine die sa machine au SAV du constructeur une fois sa batterie totalement déchargée. Le temps de sauvegarder ses données… Enfin, on l’espère !