Actualités: Stratégies Channel

MailInBlack, l’antispam plus ultra qui s’attaque aussi aux pièces jointes

Soigner son e-réputation

Les messages envoyés aux correspondants pour “authentification” représentent une excellente opportunité de communication pour l’entreprise qui peut tout à fait personnaliser ces e-mails. « Non seulement l’e-mail peut véhiculer les messages de l’entreprise, mais ces derniers peuvent même être repris par les mots que doit saisir le correspondant pour s’authentifier. Le contact se retrouve ainsi en situation d’écrire lui-même ces messages,» ajoute Damien Neyret.

L’utilisateur peut accueillir désormais tout nouveau correspondant avec un message « corporate » cohérent et possiblement imagé. Un message qui met l’accent sur l’importance accordée à l’échange, sur le fait que chaque contact est unique.
Les pièces jointes ne voyagent plus dans les e-mails

Fort de ce succès, MailInBlack accélère son développement technologique en s’appuyant sur sa plate-forme technologique pour concevoir de nouvelles fonctions, toujours avec une vision “réseau et flux”. Intéressant dans un monde ou l’e-mail reste la première application utilisée au monde.

Une appliance qui peut devenir virtuelle

Première déclinaison, MailInBlack Pièces Jointes. « Une pièce jointe à un e-mail occupe jusqu’à 9 fois sa taille en espace disque, et augmente les menaces à la sécurité,» lance Damien Neyret. « Les solutions de filtrage restent souvent liées à l’approche de l’éditeur et amènent à des blocages peu appréciés des utilisateurs. Avec MailInBlack Pièces Jointes, nous permettons à des utilisateurs de pouvoir recevoir des fichiers selon leurs besoins, sans impacter les serveurs de messagerie et la bande passante, et tout en conservant la politique de sécurité et de gestion définie par l’entreprise

Reposant sur des groupes d’utilisateurs paramétrables, l’entreprise peut définir des règles de filtrage en fonction de la taille ou du type du fichier, etc. Et l’utilisateur est alerté de la présence d’une pièce jointe disponible sur la plate-forme (en serveur interne ou en mode ASP). Il peut alors la télécharger. Il peut également être avisé des refus. Autant d’économies réalisées en espace de stockage, en bande passante et en temps de traitement sur les serveurs de messagerie déjà très sollicités. Et donc un retour sur investissement rapide.

 

En ASP chez MailinBlack ou hébergé

Page: 1 2 3

Gérard Clech

Articles récents

NFON France lance son programme partenaires

Baptisé Ngage, le programme cible plusieurs types de partenaires : des revendeurs télécom ou bureautique mais…

7 mois années

Yukio Ikeda, nouveau Directeur Général de Kyocera Document Solutions France.

Au sein de Kyocera depuis 30 ans, Yukio Ikeda a déjà dirigé la filiale italienne…

8 mois années

Cohesity : Martin Gibbons à la tête du channel de la région EMEA

Il est chargé de développer la stratégie de commercialisation indirecte de Cohesity dans la région.

8 mois années

Adrien Carles, nouveau Channel manager de Gatewatcher

Editeur de la sonde de détection Trackwatch, Gatewatcher nomme son responsable Channel pour la France…

10 mois années

Aspera nomme Eléonore Varet à la tête des opérations en France

Eléonore Varet prend la présidence de Aspera France, spécialiste de la gestion des actifs logiciels.

10 mois années

Emmanuelle Berthier, nouvelle directrice générale d’Avanade France 

Le premier intégrateur mondial des solutions Microsoft nomme une directrice générale pour piloter son activité…

11 mois années