CA World 11 – Jacob Lamm: “Le cloud est une rupture comme les autres”

Tendances IT

Nouveaux outils d’administration cloud, apports de ces technologies, rôle des partenaires… Extrait de l’entretien accordé à José Diz, envoyé spécial de Netmedia Europe à Las Vegas sur CA World, avec Jacob Lamm, vice-président Stratégie et Développement chez CA Technologies.

Jacom Lamm, CA Technologies

Le cloud est-il une révolution particulière pour CA Technologies ?

Le cloud est une nouveauté comme les autres. Rappelez-vous l’e-business, aujourd’hui nous l’avons intégré dans ce que nous appelons Internet.

À terme, il en sera probablement de même avec le cloud, son élasticité, sa flexibilité, son efficacité, le cloud public ou privé, et tout le reste.

CA Technologies conçoit des outils dans la continuité, et donc dans et pour le cloud. Mais nous n’oublions certainement pas la complexité présente dans les systèmes d’information existants et fonctionnant dans les entreprises.

[…]

Que deviennent vos partenaires, s’ils n’ont rien à installer ?

Avec les solutions sur site (on premise), les utilisateurs achètent nos logiciels à nos partenaires qui les installent et les configurent.

Aujourd’hui, ces utilisateurs souhaitent profiter rapidement du cloud, et surtout du SaaS.

C’est pourquoi un grand nombre de nos partenaires deviennent des fournisseurs de services managés (ou MSP pour Managed Services Providers). Soit ils hébergent directement les services soit ils louent ou revendent. Puis, ils conçoivent ou personnalisent le contenu et apportent des conseils, et dispensent de bonnes pratiques.

Ainsi, nous avons racheté NimSoft [NDLR : spécialiste de l’administration et de la supervision du cloud et des applications hébergées, racheté en mars 2010 pour 350 millions de dollars] pour ses technologies. Cependant, la société comptait déjà plus de 300 MSP parmi ses clients. Aujourd’hui, 400 MSP utilisent cette solution d’avant-garde dans le monde. Une nouvelle génération de partenaires.

Les modèles évoluent et se complètent. Aujourd’hui nous sommes aussi bien dans le sell-to (vendre à) que dans le sell-through (vendre via) ou le sell-with (vendre avec). Tout est possible avec des applications sous forme d’appliances, à travers de multiples combinaisons.

Cela incarne clairement le futur de ce marché, qui consistera à fournir différentes solutions par de multiples canaux, sur diverses plates-formes et parfois hétérogènes, sans que cela ait d’impact pour le client final. Et autant sur site, qu’en cloud privé, public ou hybride.

Par exemple, proposer sur divers canaux une solution Citrix sur serveur Cisco, le tout orchestré par CA Technologies dans sa propre pile logicielle.

L’interview in extenso, est à lire sur SiliconDSI à l’adresse : http://dsi.silicon.fr/gouvernance/ca-world-11-jacob-lamm-le-cloud-est-une-rupture-comme-les-autres-1852