DRaaS : Arcserve rejoint les partenaires avancés d’AWS

News Channel

Ce niveau officialise l’intégration poussée des solutions de sauvegarde et restauration de données d’Arcserve sur le cloud d’Amazon Web Services (AWS). Une combinaison qui cible notamment les fournisseurs de services gérés.

Arcserve développe des solutions et appliances de sauvegarde et récuperation de données pour environnements cloud hybrides, virtuels et physiques. Le fournisseur a récemment obtenu le statut de partenaire technologique avancé du Partner Network (APN) d’Amazon Web Services (AWS).

« Arcserve collabore avec AWS depuis le lancement d’Arcserve UDP (Unified Data Protection) il y a plusieurs années », a expliqué Scott Walker, vice-président des alliances stratégiques mondiales chez Arcserve. « L’obtention du statut de partenaire technologique avancé nous permet de continuer à créer des solutions innovantes pour nos clients et d’étendre l’infrastructure de manière rentable », a-t-il ajouté dans un communiqué.

Ce niveau valide auprès de clients finaux l’intégration poussée des solutions de sauvegarde et restauration de données d’Arcserve sur le cloud public d’AWS. Cette combinaison cible plus particulièrement les fournisseurs de services managés (MSP). Ceux qui souhaitent compléter leur offre d’une solution en tant que service de reprise après sinistre (DRaaS*). Il cible également les entreprises qui veulent bénéficier de la flexibilité du Cloud d’AWS. Tout en protégeant leurs investissements dans les systèmes existants.

Arcserve sur AWS

Arcserve déclare fournir des capacités étendues aux clients utilisant Amazon Simple Storage Service (S3), Elastic Compute Cloud (EC2) et Elastic Block Store (EBS), y compris :

– la sauvegarde et la conservation à long terme, l’archivage de courriels et les dispositifs de bibliothèque de bandes virtuelles (VTL) ;
– une récupération au niveau applicatif d’environnements physiques et virtuels. Avec récupération instantanée des systèmes nus ou des machines virtuelles (VM) sous Windows ou Linux ;
– le fonctionnement d’un serveur de récupération sur Amazon EC2, sur site ou dans le cloud. Et ce pour déverrouiller les fonctionnalités Arcserve UDP de protection pour applications cloud natives. Du cloud vers les systèmes sur site ou inversement ;
– une réplication continue des données pour les applications critiques qui impliquent un fonctionnement 24x7x365 « sans perte de données ».

Pour accompagner les politiques de conformité (internes, RGPD…) des entreprises.

Aux États-Unis, le siège de Arcserve est installé à Eden Prairie (Minnesota). En Europe, l’entreprise s’appuie sur un modèle de distribution 100% indirect.

*Disaster Recovery as a Service (DRaaS).


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur