IoT et approvisionnement : OpenText s’offre Covisint

News Channel

OpenText finalise l’acquisition de Covisint, plateforme Cloud de gestion d’applications dédiées à l’IoT et aux chaînes d’approvisionnement. L’industrie automobile est ciblée.

OpenText, éditeur canadien de solutions de connectivité et de gestion de l’information d’entreprise (EIM), poursuit ses emplettes. Pour un montant de 103 millions de dollars US, l’éditeur vient de finaliser l’acquisition du fournisseur américain Covisint. L’entreprise propose aux industriels une plateforme Cloud de création et gestion d’applications dédiées à l’Internet des objets (IoT), l’identité numérique et les chaînes d’approvisionnement.

L’offre de Covisint « nous permet d’aider nos clients à se connecter, sécuriser et échanger les informations générées par des milliards de périphériques et de systèmes », explique dans un billet de blog Mark Barrenechea, le CEO d’OpenText. L’éditeur précise que la plateforme de Covisint sera intégrée aux solutions de sa gamme Business Network.

IoT et industrie automobile

L’acquisition de Covisint permet ainsi à OpenText d’étoffer son offre EIM avec une plateforme en tant que service orientée IoT industriel. Mais aussi d’étendre sa présence dans le secteur automobile. Une présence déjà soutenue par le rachat d’ANX l’an dernier.

De solides relations clients et des partenaires stratégiques confortent OpenText dans ses choix. Le fournisseur Covisint déclare travailler avec « plus de 2 000 organisations ». Et se connecter à « plus de 212 000 partenaires commerciaux et clients dans le monde entier ».

Parmi eux figurent les constructeurs : Hyundai, Mitsubishi Motors, Ford et General Motors.

Lire également :

En France, le middleware en croissance dans le Cloud

Quels sont les potentiels de croissance de l’IoT pour le Channel ? (tribune)

crédit photo © hinterhof / Shutterstock.com

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur