Quel programme propose Kaspersky aux fournisseurs de services gérés

Stratégies Channel

L’éditeur Kaspersky veut amener davantage de fournisseurs à s’appuyer sur ses solutions de sécurité pour gérer et sécuriser les terminaux et serveurs de clients finaux, des TPE aux grands comptes. La flexibilité de facturation et le choix du modèle – cloud ou sur site – sont au menu.

Kaspersky Lab cible les MSP (managed service providers) qui veulent étendre leurs offres de services gérés pour sécuriser les terminaux et serveurs physiques ou virtuels de clients finaux. Auparavant, ces revendeurs devaient se contenter d’offres incluses au programme général destiné aux partenaires de l’éditeur de logiciels de sécurité. Son nouveau programme dédié aux MSP change la donne. Avec lui, les fournisseurs de services gérés doivent pouvoir « améliorer leurs marges en limitant les risques », explique Sénaporak Lam, directeur channel de Kaspersky Lab France.

Sénaporak LamDans ce but, l’éditeur veut permettre « aux fournisseurs de services de ‘décider’ des prix, d’automatiser les renouvellements ou encore d’ajuster leurs conditions », précise Sénaporak Lam (en photo ci-contre). Kaspersky place le channel au coeur de sa stratégie commerciale dans l’Hexagone. Il veut donc aider ses partenaires locaux « à se concentrer sur la détection de nouvelles opportunités » et à « concevoir des offres sur mesure », ajoute le manager.

Dans le Cloud ou sur site

Le programme MSP de Kaspersky couvre notamment la solution Endpoint Security Cloud de l’éditeur. Avec cette offre hébergée, les partenaires MSP ont la possibilité de gérer l’infrastructure de leurs clients PME (moins de 1000 postes), depuis le Cloud en utilisant une console multifournisseurs.

Les solutions Endpoint Security for Business et Security for Virtualization de Kaspersky sont également couvertes par le programme. Elles sont à installer sur site, chez le fournisseur qui va gérér les infrastructures des clients, PME et grands comptes (jusqu’à 10 000 nœuds gérés). Avec cette offre on-premise, Kaspersky cible des partenaires plus expérimentés dans les services gérés de sécurité. Des fournisseurs qui peuvent proposer et soutenir une offre de services à valeur ajoutée. Les outils Security for Mail Server et Managed Service Agreement sont aussi dans le programme MSP.

Abonnement mensuel

Ces offres, sur site ou dans le Cloud, sont disponibles sur abonnement mensuel, avec une facturation à l’usage, alors qu’auparavant Kaspersky ne proposait qu’une approche licence, annuelle le plus souvent, pour chaque nouveau client ou poste géré.  En plus de formules plus flexibles, du calcul de prix en fonction du volume et d’une grille tarifaire dédiée, le programme MSP inclut la formation technique, le support et des ressources marketing et commerciales (détection de leads).

Les partenaires qui souhaitent obtenir la spécialisation MSP doivent en faire la demande sur le portail partenaires de Kaspersky. Ils auront à sélectionner le distributeur/grossiste qui leur fournira les outils nécessaires, rappelle Kaspersky Lab. Watsoft et Ingram Micro font partie de ses grossistes.

En France, Kaspersky Lab revendique une quarantaine de partenaires MSP. Grâce à son programme dédié, la filiale française de l’éditeur russe prévoit de doubler leur nombre cette année 2017.

Lire également :

Bitdefender absorbe son distributeur français Profil Technology

« Un programme partenaires doit être personnalisable » (avis d’expert)

crédit photo de une © Mikko Lemola / Shutterstock.com

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur