Wraptor soigne les intégrateurs pour vendre Map’n’Flow

News Channel
business
0 0 Donnez votre avis

Avec Map’n’Flow, logiciel de conversion des formats de données, l’éditeur bucco-rhodanien Wraptor veut convaincre au-delà du seul secteur de la santé. La distribution indirecte s’impose.

Installé dans les Bouches-du-Rhône, à Aubagne, l’éditeur de logiciels d’intégration et gestion des flux de données Wraptor recherche des partenaires intégrateurs pour vendre son nouveau connecteur Map’n’Flow. Et la TPE ne cache pas ses ambitions. « Dans un premier temps, nous souhaitons couvrir l’ensemble du territoire français, puis les principaux pays européens à partir de 2018 », explique à ChannelBiz.fr Patrick Desot, président de Wraptor (en photo ci-dessous). L’éditeur cible « à la fois de grands intégrateurs ayant une couverture nationale et des intégrateurs locaux installés dans les principales grandes villes françaises ». Pour attirer ces profils, Wraptor proposera un programme de formation.

Patrick Desot_II_WraptorWraptor veut ainsi permettre à ses partenaires de se positionner en « experts » de la conversion des formats de données auprès des clients finaux. Parmi eux figurent des DSI du secteur de la santé. Un secteur où Wraptor réalise l’essentiel de son chiffre d’affaires. Mais l’éditeur veut convaincre des acteurs économiques d’autres secteurs. « Le client final est la PME qui doit se conformer à un format standard ou spécifique. Chorus pour la facturation, par exemple, ou un format EDI pour les commandes », précise Patrick Desot. L’entreprise concernée se trouvant alors dans l’obligation « de développer ou faire développer une passerelle avec son propre format de données ». C’est ici que Map’n’Flow intervient.

Changement de format « en quelques clics »

Le lancement de Map’n’Flow a été annoncé mi-mars 2017, après plusieurs années de R&D. Le logiciel permet aux utilisateurs de convertir automatiquement le format de leurs données dans celui attendu par une application cible. Ses promoteurs résument les atouts de l’outil en six points :

– traitement de tout format de données ;
– outils graphiques de modélisation (mapper et bibliothèque de mapplets ) ;
– paramétrage universel de connecteurs (propriétés, XML, séparateur, longueur fixe…) ;
– génération d’un exécutable intégrable dans tout logiciel, passerelles FTP(S), HTTP(S) et CIFS, compatibilté avec différents OS (Windows, Linux, Mac OS) ;
– activation en temps réel et génération d’un rapport d’exécution ;
– traitement de fichier unitaire ou par lots.

map'n'flow copie d'écran
Image écran Map’n’Flow 1.0 © Wraptor (mars 2017)

Une version d’évaluation est proposée. Le logiciel complet est disponible sous licence à l’unité ou par pack. Et son prix ? « Map’n’Flow est commercialisé à partir de 500 € HT », indique le président de Wraptor. Patrick Desot précise que l’entreprise fondée en 1998 a toujours un actionnariat « à 100% salarié ». La société « dégage un résultat positif » et « a augmenté de 15% » son chiffre d’affaires en 2016.

Lire également :

Les PME de l’IT retrouvent un second souffle

Achats de progiciels : ERP, Paie et CRM, le tiercé gagnant


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur