Le E-Commerce belge se porte bien selon Ogone

Distribution

En Belgique aussi le commerce électronique est au beau fixe. Les transactions en ligne auraient progressé de 23,8% en 2011 selon les chiffres de l’opérateur financier Ogone.

En Belgique le E-Commerce continue de progresser rapidement. Selon les chiffres d’Ogone, qui fournit des solutions de paiement très utilisées dans le royaume, le nombre de transactions en ligne en 2011 a augmenté de 23%. Sur sa plate-forme, elles ont atteint 13,2 millions d’actes d’achat, représentant un chiffre d’affaires de 1,118 milliard d’euros.

Par rapport à la décennie précédente, la hausse ralentit doucement puisque les volumes avaient progressé de 28% en 2010. Mais le panier moyen augmente, passant de 84 euros en 2010 à 85 euros en 2011. Il pourra encore progresser : selon la Fevad, en France, il était de 90 euros en 2011.

Dans des graphiques très instructifs mis à disposition par l’opérateur financier, il apparait que la saisonnalité du secteur est très prononcée, peut-être même plus que dans la distribution traditionnelle. Ainsi, les actes d’achat augmentent rapidement entre le premier et le dernier trimestre :

Lors des fêtes, les commerçants assistent à une explosion des commandes. Mais leur chiffre d’affaires devient particulièrement faible. L’explication est que panier moyen y est très réduit :


Si les tendances semblent correspondre à celles d’autres pays, les chiffres bruts sont à prendre avec prudence, car ils ne représentent que les transactions passant par la plate-forme d’Ogone. L’entreprise met ses solutions de paiement en ligne à disposition de 5500 sites de E-Commerce outre-Quiévrain, ce qui selon elle représente 85% des acteurs belges.

Pourtant, selon une enquête de Email Brokers relayée par LeVif.be, il y avait 27 000 sites de commerce électronique en Belgique en septembre 2011. Remarquons aussi qu’un site propose souvent plusieurs moyens de paiement.

Pour son bilan français sur le E-Commerce, la Fevad recoupe ainsi les chiffres de huit solutions de paiement, représentant presque la totalité des transactions. Il peut aussi compter sur les chiffres remontés par ses membres pour affiner ses statistiques.

 

Logo : © iQoncept-Fotolia.com