News open source

Pourquoi le rachat de Github par Microsoft est une aubaine

Le rachat de la plateforme de développement logiciel et partage de code GitHub par Microsoft pour 7,5 milliards de dollars offre de nouvelles perspectives aux partenaires intégrateurs et commerciaux. Voici pourquoi en 6 points.

Ametys : « une explosion des ventes en indirect en 2016 »

Système de gestion de contenu Open Source, Ametys concentre désormais ses efforts sur des solutions collaboratives clés en main pour l’éducation et les collectivités. Une clarification bienvenue pour les intégrateurs qui ont le champ libre sur le secteur privé, dit son cofondateur Gauthier Ubersfeld.

Patrick Bénichou, président d’Open Wide

Open source : de la clandestinité à la gouvernance au sein du SI

La gouvernance de l’Open Source au sein du Système d’Information. Le terme, peut paraître surprenant ou un peu prétentieux en première approche. Mais recouvre-t-il réellement de nouveaux sujets de fonds, ou s’agit-il plus prosaïquement d’un nouvel habit du bien nommé schéma directeur ?

Elie Auvray, CEO de Jahia Solution Group : « L’offre de Jahia répond aux problématiques des projets Web aujourd’hui, quels que soient les besoins »

Nous avons rencontré en octobre dernier Elie Auvray, le CEO Jahia Solution Group. Un éditeur spécialisé dans un CMS Open Source, dont le groupe a été fondé en 2005 (le projet date de 2002). Un éditeur qui a su ériger autour de lui un écosystème partenaires fort ainsi qu’une communauté de clients et de partenaires à l’international.

KVM un maillon clé de la virtualisation

La virtualisation est désormais une technologie mainstream. Avec des ROI très importants par rapport aux environnements traditionnels, une flexibilité accrue par des temps de déploiement réduits et une exploitation simplifiée, la virtualisation envahit les datacenters. Le marché est aujourd’hui incontestablement dominé par VMware. Jusqu’à très récemment, c’est VMware qui menait l’innovation et le marché dans le domaine de la virtualisation. Mais depuis peu, les hyperviseurs, alors alternatifs, ont rattrapé leur retard technique, de manière fulgurante pour certains, et proposent des approches innovantes pour un coût bien inférieur au regard d’une infrastructure VMware. Parmi les challengers de la virtualisation serveurs, on notera : Xen , HyperV ou encore KVM et sa déclinaison commerciale RedHat RHEV.