Pillar Data Systems affine sa ligne Axiom

Tendances IT

Au menu : une collaboration poussée avec la solution de virtualisation de VMWare et les bases de données d’Oracle

Toujours décidée à faire évoluer ses produits orientés SAN et NAS (unités de stockage attachées au serveur ou en réseau local) et déterminée à ne pas se laisser distancer par la lame de fond de virtualisation des serveurs, la société Pillar Data Systems (PDS) a fait évoluer ses applications de stockage.

La nouvelle génération de solutions proposée par PDS, disponible à la vente, se décline en deux versions, l’Axiom 600 et l’Axiom 600 MC. Ces nouvelles moutures se veulent avant tout ouvertes. Les applications SQL ou Microsoft Exchange appartiennent à la liste des profils désormais utilisables avec la version rafraîchie d’Axiom. PDS a également misé sur une interopérabilité accrue avec deux produits : les bases de données d’Oracle et la solution de virtualisation de VMWare.

Rappelons qu’en 2006 PDS avait déja fait un « geste d’ouverture » en commercialisant des produits Brocade et Mc Data.

Ainsi, PDS annonce sa solution comme « le » produit le mieux adapté à tous types d’environnements de serveurs virtualisés. La toute dernière version d’Axiom serait également capable de soutenir « moitié plus » de machines virtuelles que les autres produits de sa gamme. Pour Oracle, Axiom affiche un environnement d’administration simple d’utilisation ainsi qu’un fonctionnement optimisé avec les applications développées par Oracle.

« Les systèmes de stockage doivent répondre aux besoins des centres de données (…). Grâce à des solutions comme l’Axiom 600, qui visent à proposer des systèmes de stockage plus puissants, plus souples et plus intelligents, les responsables de centres de données pourront accompagner l’évolution des besoins des applications de leur entreprises« , estime Richard Villars, vp études systèmes de stockage pour IDC. PDS semble aller dans la bonne direction.