SCC et Symantec, les deux S font la paire…

Stratégies Channel
Accord

La sécurité et la protection des données sont au cœur du partenariat que viennent de sceller des deux côtés de la Manche la société de services informatiques d’infrastructure et l’éditeur bien connu.

Sir Peter WestmacottLe 28 juin dernier, une réception a  été donnée à l’Ambassade de Grande Bretagne. Pas de consommation de Ferrero Roche d’Or à cette occasion, mais un accord scellé entre SCC et Symantec en présence de Sir Peter Westmacott, Ambassadeur de Grande Bretagne (en photo), de Sir Peter Rigby, Chairman et Chief Executive de SCC, d’Enrique Salem, Président et Chief Executive, et John Brigden, Senior Vice President EMEA de Symantec.

 

SCC et Symantec ont réuni aussi lors de cette réception leurs meilleurs clients. Objectif : leur présenter les dernières tendances en termes de sécurité informatique et de protection des données Et donc ont confirmé devant eux « la force et l’efficacité de leur partenariat au niveau européen ».

En 2010, SCC a réalisé une croissance de 67%, réalisant un chiffre d’affaires de 9,2 Millions d’Euros. Une croissance importante constatée sur tous les segments de marché : +32% sur le secteur Finances/Gouvernement, +245% en Manufacturing/TelCo ! et +45% sur le secteur du Mid Market.

SCC a su par ailleurs développer, en plus de la commercialisation des solutions Symantec, des services de conseil, de mise en œuvre et de financement à forte valeur ajoutée pour aider ses clients à exploiter pleinement l’ensemble des fonctionnalités des solutions Symantec.

« Nous sommes très fiers d’être un partenaire leader de Symantec en France et en Grande-Bretagne. Nous entretenons avec Symantec des relations privilégiées au plus haut niveau. En 2010, nous avons connu en France des résultats exceptionnels et nous continuons aujourd’hui à investir aux cotés de notre partenaire avec comme priorités la protection des données et la sécurité informatique. »,  a commenté Sir Peter Rigby, Chairman et Chief Excecutive de SCC.

Jason Ellis, Vice-Président Channel Sales EMEA de Symantec, a confirmé le rôle éminent de SCC : « SCC dispose d’un savoir-faire indiscutable en matière de produit et de solutions de protection.  Cette expertise ajoutée à une approche conseil et une parfaite connaissance du client fait de SCC le partenaire idéal pour Symantec ».

De son côté, on sait combien Symantec s’érige depuis des années contre toutes le formes de menaces et d’attaques informatiques, enjeu crucial à tous les niveaux de l’économie. « Toutes ces menaces peuvent entrainer de nombreux dégâts, surtout dans les entreprises. Dans ce contexte, c’est au prix d’une vigilance permanente que nos clients pourront faire grandir leur entreprise », a commenté Sir Peter Rigby.

Le sémillant Laurent Heslault, Directeur des Technologies de Sécurité chez Symantec, ajoute : « Nous constatons une évolution en termes d’attaques informatiques qui est due à une nouvelle typologie de cybercriminels et à une évolution des menaces de plus en plus ciblées. Pour pallier ces attaques, il faut impérativement : savoir identifier l’information sensible, la localiser, la classifier (de manière automatique et pertinente), savoir qui accède à l’information, déployer des solutions technologiques, gérer le processus et ensuite réfléchir à des politiques de contrôle et de protection adaptées. »

 

L’heure était donc festive et avait pour ambition de couronner l’accord stratégique entre les deux grands S : SCC et Symantec. Un accord de développement commercial à l’échelle européenne, dont la vocation affichée est de mieux servir leurs clients respectifs dans les domaines de la protection des données, de l’administration du stockage et de la sécurité informatique.

 

 

SCC et Symantec, à la puissance S

La sécurité et la protection des données sont au cœur du partenariat que viennent de sceller des deux côtés de la Manche la société de services informatiques d’infrastructure et l’éditeur bien connu.

Le 28 juin dernier, une réception a été donnée à l’Ambassade de Grande Bretagne. Pas de consommation de Ferrero Roche d’Or à cette occasion, mais un accord scellé entre SCC et Symantec en présence de Sir Peter Westmacott, Ambassadeur de Grande Bretagne, de Sir Peter Rigby, Chairman et Chief Executive de SCC, d’Enrique Salem, Président et Chief Executive, et John Brigden, Senior Vice President EMEA de Symantec.

SCC et Symantec ont réuni aussi lors de cette réception leurs meilleurs clients. Objectif : leur présenter les dernières tendances en termes de sécurité informatique et de protection des données Et donc ont confirmé devant eux « la force et l’efficacité de leur partenariat au niveau européen ».

En 2010, SCC a réalisé une croissance de 67%, réalisant un chiffre d’affaires de 9,2 Millions d’Euros. Une croissance importante constatée sur tous les segments de marché : +32% sur le secteur Finances/Gouvernement, +245% en Manufacturing/TelCo ! et +45% sur le secteur du Mid Market.

SCC a su par ailleurs développer, en plus de la commercialisation des solutions Symantec, des services de conseil, de mise en œuvre et de financement à forte valeur ajoutée pour aider ses clients à exploiter pleinement l’ensemble des fonctionnalités des solutions Symantec.

« Nous sommes très fiers d’être un partenaire leader de Symantec en France et en Grande-Bretagne. Nous entretenons avec Symantec des relations privilégiées au plus haut niveau. En 2010, nous avons connu en France des résultats exceptionnels et nous continuons aujourd’hui à investir aux cotés de notre partenaire avec comme priorités la protection des données et la sécurité informatique. », a commenté Sir Peter Rigby, Chairman et Chief Excecutive de SCC.

Jason Ellis, Vice-Président Channel Sales EMEA de Symantec, a confirmé le rôle éminent de SCC : « SCC dispose d’un savoir-faire indiscutable en matière de produit et de solutions de protection. Cette expertise ajoutée à une approche conseil et une parfaite connaissance du client fait de SCC le partenaire idéal pour Symantec ».

De son côté, on sait combien Symantec s’érige depuis des années contre toutes le formes de menaces et d’attaques informatiques, enjeu crucial à tous les niveaux de l’économie. « Toutes ces menaces peuvent entrainer de nombreux dégâts, surtout dans les entreprises. Dans ce contexte, c’est au prix d’une vigilance permanente que nos clients pourront faire grandir leur entreprise », a commenté Sir Peter Rigby.

Le sémillant Laurent Heslault, Directeur des Technologies de Sécurité chez Symantec, ajoute : « Nous constatons une évolution en termes d’attaques informatiques qui est due à une nouvelle typologie de cybercriminels et à une évolution des menaces de plus en plus ciblées. Pour pallier ces attaques, il faut impérativement : savoir identifier l’information sensible, la localiser, la classifier (de manière automatique et pertinente), savoir qui accède à l’information, déployer des solutions technologiques, gérer le processus et ensuite réfléchir à des politiques de contrôle et de protection adaptées. »

L’heure était donc festive et avait pour ambition de couronner l’accord stratégique entre les deux grands S : SCC et Symantec. Un accord de développement commercial à l’échelle européenne, dont la vocation affichée est de mieux servir leurs clients respectifs dans les domaines de la protection des données, de l’administration du stockage et de la sécurité informatique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur