Cloud, connectivité et logiciels… Apotheker fixe les objectifs

Stratégies Channel

Leo Apotheker, désormais à la tête de HP, vient de dévoiler les priorités stratégiques du groupe. Des priorités qui tournent autour de l’exploitation des données (grand public, entreprises), “la matière première” du son catalogue IT de HP…

Depuis son arrivée, en novembre dernier, à la tête de HP, Leo Apotheker s’était montré discret… L’ex-patron de SAP et nouveau PDG de la firme vient de prendre la parole. Non pas pour faire les comptes et solder l’ère Hurd, mais pour fixer les grandes priorités stratégiques du groupe américain. Des priorités au nombre de trois : cloud, connectivité et logiciel. Et l’ambition de relever le niveau de « flexibilité », de « fiabilité » et de « sécurité » des gammes (matériels, logiciels et services).

Ainsi, des infrastructures aux plateformes, HP confirme sa volonté dans les services IT à la demande en exploitant les modèles Cloud (PaaS, IaaS, etc.) Leo Apotheker compte voir HP déployer des catalogues de services via une place de marché « ouverte » d’applications dans le cloud et mises à disposition des entreprises (y compris les TPE et PME) et du grand public (« comment être aussi cool qu’Apple ? »)

La firme de Palo Alto compte aussi s’imposer dans le domaine de la connectivité à destination des entreprises et des particuliers. Quant à l’innovation hardware (PC, imprimantes), elle sera au rendez-vous notamment grâce à webOS, l’héritage de Palm sur lequel HP compte s’appuyer pour monter un écosystème concurrentiel face aux leaders du secteur (pas évident d’être challenger quand on a l’habitude d’être leader).

Troisième et dernier axe stratégique de développement pour HP : le « software ». Et Leo Apotheker n’a pas froid aux yeux en la matière. Il explique marcher sans complexe sur les plates-bandes d’IBM dans le domaine du traitement et de l’analyse des données en volume. La récente acquisition de Vertica confirme cette lame de fond. Plus globalement, HP veut renouveler son savoir-faire en termes d’infrastructures distribuées et de nouveaux environnements hybrides.

« Les technologies de l’information, c’est l’usine de la communauté globale », déclare dans un élan lyrique un Leo Apotheker qui conclut : « Les données demeurent la matière première et l’information reste le produit de base à forte valeur ajoutée : création de contenus, leur consommation, leur livraison. Le tout dans un mode ‘toujours connecté’. Chez HP, nous avons pour mission de délivrer des expériences sans coutures, securisées et pragmatiques dans un monde connecté. »