VMware : la virtualisation vient aux mobiles

Stratégies Channel

Le n°1 mondial de la virtualisation voulait étendre son royaume. Non content de tourner sur tout ce qui se fait comme ordinateur dans le monde, il décida de s’attaquer aux plateformes mobiles, aux téléphones mobiles même… Armé par ARM, le roi de l’ubiquité assistée par ordinateur vînt attaqué Java sur son marché.

Après les PC, les MAC et les serveurs à base de x86, VMware cible désormais le juteux marché des téléphones mobiles et des smartphones.
En collaboration avec le fabricant de processeurs ARM, l’éditeur américain vient en effet d’annoncer MVP (pour Mobile Virtualisation Platform), une nouvelle solution permettant d’aintégrer des machines virtuelles sur des téléphones mobiles fonctionnant avec les principaux OS du marché (Symbian, Linux et Windows Mobile), mais aussi les systèmes propriétaires.

Indiquant que sa plateforme imposera sensiblement moins aux développeurs de réécriture du code des machines virtuelles entre PC et téléphone qu’avec Java, l’éditeur offre ainsi de quoi déployer une même application sur de nombreux modèles de mobiles et de smarphones. Il permet aussi, mine de rien, de renforcer leur sécurité en séparant la couche de l’OS et celle des applications. La virtualité ça a du bon…