Microsoft Dynamics AX 2009 renforce le focus métier

Stratégies Channel

L’éditeur a remodelé son outil de progiciel de gestion intégré pour faciliter son usage et développer les volets intelligence et accès nomades. Il a profité d’ERP 2008 pour présenter cette nouvelle mouture…

Par Philippe Guerrier (Vnunet.fr)

La gamme des produits Microsoft Dynamics portant sur les logiciels d’entreprise fait l’objet d’un complet renouvellement. Après la nouvelle version de Microsoft Dynamics CRM inaugurée en février, l’éditeur a profité de la tenue du Salon ERP 2008 (qui se tient jusqu’au 3 octobre au Cnit-Défense près de Paris) pour présenter Microsoft Dynamics AX 2009 directement sur le salon professionel.

La feuille de route 2008 sera terminée lorsque Microsoft révèlera le mois prochain les nouvelles fonctionnalités de son deuxième outil ERP : Microsoft Dynamics Nav (pour les structures de moins de 1000 salariés).

Pour Microsoft, l’AX 2009 est le progiciel de gestion intégré de référence pour les entreprises de 20 à 3500 salariés avec un “focus métier fort” sur cinq branches d’activité : production de biens (manufacturing), distribution, services professionnels, vente de détail et secteur public.

400 nouvelles fonctionnalités

Qu’apporte cette nouvelle version ? La solution est proposée en 40 langues (dont l’arabe en nouveauté) et est localisée pour 36 pays “en prenant en compte les spécificités locales comptables“, assure Antonio Spehar, Chef de produits dédié à l’AX pour le compte de Microsoft.

400 nouvelles fonctionnalités ou améliorations fonctionnelles et 32 nouveaux centres de rôles (directeur financier d’une entreprise, responsable achats, directeur production…) sont recensées.

Elles tournent autour de quatre grandes problématiques liées à la compétitivité et la productivité des entreprises : amélioration de l’efficacité des ressources, gestion du changement, internationalisation et gestion de la conformité. Autant dire qu’AX touche plutôt les grandes entreprises.

Autant garder des repères familiers. Microsoft Dynamics AX 2009 propose à ses utilisateurs une interface type Office 2007 ou Outlook pour faciliter son adoption. Parmi les nouvelles orientations métier, l’éditeur met en avant un portail personnalisé par rôle tenu dans l’entreprise qui classe les tâches et les données en temps réel.

L’un des plus grands concurrents de l’ERP, c’est Excel“, affirme Antonio Spehar par bravade. “Nous laissons les gens travailler sur Excel mais nous proposons des outils de consolidation des données via AX.

L’outil est accessible via Internet mais il est difficile de parler de véritable socle Software as a service (Saas) dans ce cas. Il s’agit plutôt d’une option mode Web pour mettre à jour le portail.

Le pendant décisionnel a été renforcé avec la fourniture d’outils ad hoc via SQL Server, Excel ou Performance Point (“C’est du Business Objects mais en mieux”, assure le représentant de Microsoft).
Intégration technologique : où l’on retrouve la comunication unifiée

Parallèlement à la business intelligence, la mobilité devient un autre chantier prioritaire : Microsoft Dynamics AX 2009 est accessible pour des collaborateurs nomades. L’éidteur avait d’ailleurs initié un programme Microsoft Dynamics Mobility en juin dernier, fondé sur Windows mobile.

L’intégration des technologies est un point important. On y trouve des outils de communication unifiée (comme Office Communicator qui donne accès par exemple à la messagerie instantanée en entreprise) mais aussi des modules de signature électronique, de services Web et d’architectures orientées services (services oriented architectures ou SOA en englais).

Le système de tarification concernant AX 2009 a peu bougé, assure Microsoft. Il s’appuie sur le nombre d’utilisateurs simultanés actifs dans le cas d’acquisition de licences. A propos du mode Saas, les responsables ERP de Microsoft préfèrent parler de location d’accès au service  mais refusent d’entrer dans une vision “Saas = licences au rabais” jugée tronquée.