Cloud : Amazon Web Services prolonge son expérience sur plateformes mobiles

Tendances IT
Console d'AWS

Pour les DSI et IT managers, l’expérience Amazon Web Services va se prolonger sur plateformes mobiles, avec une application Android et une console d’administration adaptée aux tablettes.

Amazon renforce l’accessibilité de ses Web Services (AWS) sur les plates-formes mobiles, avec une application Android et une console d’administration optimisée pour les tablettes.

Généreux lifting pour cette interface de gestion centralisée qui permet aux DSI et IT managers de contrôler plus d’une vingtaine de composantes de l’écosystème AWS, dont S3, EC2 (Elastic Cloud Computing), RDS (Relational Database Service) ou encore CloudFront.

Avec l’évolution du paysage informatique en entreprise, les facteurs de forme évoluent. Amazon adapte son offre en conséquence, pour en faciliter l’utilisation sur de petits écrans dotés d’un contrôle tactile.

Console d'AWS
Console d’AWS

L’ergonomie est notamment renforcée par la prise en charge du glisser-déplacer. Sur le principe des widgets, les éléments s’ajoutent et se déplacent à loisir dans la barre principale.

Un mode de défilement infini fait son apparition, au même titre que la possibilité de réduire les menus latéraux pour laisser davantage de place aux contenus, tout particulièrement des boutons et icônes agrandis pour l’occasion.

Dans ce même esprit de lisibilité accrue, AWS se dote d’un outil de statistiques comparatives, sur des données comme l’utilisation CPU, la bande passante, les performances des disques, les accès à la base de données et l’intégrité des systèmes.

Cette analyse uniformisée s’assortit de fonctions de collaboration et d’un contrôle en temps réel des dépenses opérationnelles.

L’application Android se concentre quant à elle sur EC2, avec des statistiques en temps réel, un contrôle à distance (redémarrage, extinction), des notifications…

Amazon devrait, selon TechCrunch, publier sous peu un portage pour iOS, prenant en charge un plus grand nombre de services.

A noter qu’il existe déjà, sur le système d’exploitation d’Apple, un logiciel qui remplit les mêmes fonctionnalités. Il s’agit de Cloud Smart Meter, édité par Newvem.

Article de Clément Bohic paru initialement sur ITespresso.Fr

#ADV#


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur