La migration vers Windows 7 relance le débat sur le choix d’une solution Client/serveur ou Pure Web pour accéder aux mainframes

Stratégies Channel

Les solutions d’émulation mainframe en mode clients/serveurs existent depuis plus de 25 ans. Apparues avec la mise sur le marché des ordinateurs personnels, elles ont permis de remplacer les terminaux propriétaires (écrans 3270) et sont encore largement utilisées. Aujourd’hui, d’autres solutions existent basées sur le concept du poste client Pure Web. Ces nouvelles solutions sont de plus en plus prisées par les entreprises car elles offrent un Coût Total de Possession très inférieur aux solutions Clients/Serveurs.

Par Philippe Tourneux, Consultant Syspertec

Impact sur les contraintes de mise en oeuvre et les coûts associés

Les solutions Client/serveur nécessitent une installation à la fois sur le poste de travail et sur un serveur intermédiaire. Elles dialoguent avec le mainframe via le protocole TN3270. Ces solutions n’ont pas évolué en termes d’architecture et les coûts d’acquisition et de maintenance restent élevés.

Les solutions Pure Web sont installées directement sur le mainframe et ne nécessitent pas de code sur le poste client : un simple navigateur internet suffit pour dialoguer avec le mainframe en mode http ou http/s. Elles sont particulièrement adaptées aux accès externes à l’entreprise : aucun déploiement sur le poste de travail et seul un accès Internet sécurisé doit être disponible. A ce sujet la connexion Pure Web offre de nombreux avantages en termes de sécurité d’accès comparée au tunneling 3270 utilisé par le protocole TN3270.

L’arrivée de Windows 7 est une opportunité pour les entreprises de choisir entre ces deux solutions, puisqu’elles vont être contraintes d’installer de nouvelles applications clientes avec la mise en place de projets de migration des postes de travail.

C’est l’occasion de comparer les coûts de maintenance, de déploiement, d’exploitation et les risques de défaillance.

Migration Windows 7 : une opportunité pour comparer et miser sur l’avenir

Les solutions Client/serveur se révèlent être plus coûteuses en termes de maintenance annuelle, de fonctionnement (coûts de déploiement et d’exploitation supplémentaires) et ont des risques de défaillance plus élevés liés au serveur intermédiaire et à l’application cliente.

Les solutions Pure Web ne sont pas impactées par les différentes évolutions du poste de travail… et les coûts d’acquisition et de maintenance d’une solution d’accès mainframe Pure Web peuvent représenter un gain de 60% en comparaison des coûts induits par une par une solution Client/serveur.

Dans la mesure où une grande partie des coûts de passage à Windows 7 sont liés aux tests et déploiement des applications clientes, les entreprises peuvent donc profiter de cette opportunité pour migrer vers des solutions Pure Web. Elles pourront ainsi bénéficier des faibles coûts de possession de ces solutions et limiter l’impact des migrations futures.

A propos de SysperTec : C’est un éditeur de logiciels dont la vocation est d’accompagner ses clients en leur apportant des solutions pérennes favorisant l’interopérabilité afin de faciliter et d’automatiser les échanges au sein des environnements informatiques hétérogènes, actuels et futurs. SysperTec est composé d’une équipe d’experts qui développe depuis près de 20 ans des logiciels dont l’objectif est de simplifier les projets d’intégration applicative et réseau des entreprises.
Pour plus d’infos : www.syspertec.com