Avec les Atom Z600, Intel chasse sur les terres d’ARM

Stratégies Channel

Plus performants et moins gourmands en énergie, les nouveaux Atom Z600 marquent une nouvelle étape dans la stratégie mobile d’Intel.

Intel lance sa nouvelle gamme de processeurs x86 dédiés aux smartphones et aux tablettes, les Atom Z600. Ces puces monocœurs gravées en 45 nm comprennent 512 Ko de mémoire cache de second niveau, gèrent l’Hyper-Threading et pourront fonctionner à des fréquences allant jusqu’à 1,5 GHz (smartphones) ou 1,9 GHz (autres terminaux mobiles).

Elles intègrent un contrôleur mémoire compatible avec la DDR2 et une solution graphique GMA 600, pouvant accepter une résolution maximale de 1366 x 768 points et supportant de multiples fonctionnalités : OpenGL ES 2.0, OpenGL 2.1, OpenVG 1.1 et décodage vidéo HD (MPEG4, H.264, WMV et VC1). Le tout est épaulé par le contrôleur Intel MP20, qui propose des fonctions avancées : gestion des entrées/sorties, DSP dédié au traitement audio, circuit d’accélération du chiffrement, etc.

Lorsque la puce est au repos, elle consomme 50 fois moins d’énergie que précédemment. La consommation à vide faible et la présence de multiples accélérateurs permettront de booster l’autonomie des terminaux employant cette solution. Selon Intel, avec une batterie de 1500 mAh, il sera possible d’avoir jusqu’à dix jours d’autonomie en mode veille, deux jours en lecture audio et cinq heures en navigation et lecture vidéo.

« Au travers de la plate-forme Moorestown, Intel élargit les avantages de son architecture en réduisant notablement la consommation électrique, le coût et l’encombrement pour mieux aborder les segments des objets nomades de poche », constate Anand Chandrasekher, vice-président senior d’Intel responsable de l’ultra mobility group. « Grâce à nos efforts, le processeur Intel Atom repousse – pour une consommation électrique très en baisse – les limites des performances et montre ce qu’il est possible d’obtenir pour ces appareils qui deviennent de puissants ordinateurs nomades. »