News Wind River

Franz Walkembach

Comment améliorer la sécurité des systèmes embarqués en cinq étapes ?

Apparu en 2010, le ver Stuxnet fut le premier programme malveillant conçu spécifiquement pour s’infiltrer au sein d’une infrastructure industrielle et propager du code malicieux au cœur-même des automates programmables. Une telle attaque virale souligne la nécessité de renforcer les mesures destinées à protéger la sécurité des systèmes embarqués critiques, et tout particulièrement ceux qui contrôlent les infrastructures vitales, les complexes industriels, les réseaux de renseignement, les réseaux militaires ou les équipements médicaux.