Christophe Bonnard, du sommet de l’Etat à celui de Sogeti France

Nominations

Christophe Bonnard, jeune conseiller d’État, devient Directeur Général de Sogeti France, filiale de Capgemini.

Quand les couloirs de l’État mènent à la direction d’une entreprise nationale… Christophe Bonnard vient d’être nommé Directeur Général de Sogeti France par Philippe Tavernier, le Président de la filiale à 100 % de Groupe Capgemini. Avec ce recrutement, Sogeti marque son engagement dans l’industrie et auprès du secteur public.

Un parcours au service de l’État

37 ans,  diplômé de HEC et de l’ENA, Christophe Bonnard a débuté sa carrière à l’inspection générale des finances. Il fut rapporteur de la commission consultative des marchés auprès du Commissariat à l’énergie atomique (2000-2001), puis de la commission des marchés d’aéronautique, de mécanique, de matériels électriques et d’armement de l’État (2002-2003). Rapporteur général de la commission de réforme de la taxe professionnelle, puis chef du bureau de synthèse de la Direction de la législation fiscale (2004-2007).

Christophe Bonnard prit en 2007 la fonction de conseiller pour la politique fiscale aux cabinets d’Éric Woerth et de Christine Lagarde jusqu’en 2009. Plus récemment, il a été directeur adjoint du cabinet de Christine Lagarde puis de François Baroin, Ministres de l’Économie, des Finances et de l’Industrie (2009 à 2011). Il avait alors en charge les affaires internationales et européennes, le financement de l’économie et de la politique macroéconomique.

(adaptation: GC)