26 novembre 2009

Le nouvel Oracle PartnerNetwork Specialized est arrivé

Le Partner Day d’Oracle en France a eu lieu il y a peu (le 18 novembre dernier). A cette occasion deux dirigeants importants de la firme étaient là, non pas spécifiquement pour commenter les problèmes rencontrés avec la Commission Européenne pour lui faire accepter, comme se fut le cas avec les instances américaines, le rapprochement et l’intégration de Sun. Non, Stein Surlien (President Alliances and Channels Oracle EMEA) et pour la première fois Judson Althoff (son pendant à l’échelle mondiale) sont venus essentiellement parler aux partenaires et les écouter, leur fournir des éléments sur la stratégie de la firme et introduire une évolution majeure du programme partenaires d’Oracle, avec l’OPN (pour Oracle PartnerNetwork) dont va dépendre tout l’écosystème de l’éditeur.

Stein Surlien (Oracle EMEA): « pourquoi notre programme partenaires évolue »

A l’occasion de son passage récent à Paris, pour venir présenter l’Oracle PartnerNetwork (OPN), nous avons pu interroger Stein Surlien Senior Vice President Alliances and Channels Oracle Europe, Middle East, and Africa. L’occasion d’en savoir plus sur les tenants et les aboutissants de ce programme et le sens qu’il faut donner à l’inflexion de la politique partenaires d’Oracle.

Selon Avaya, les partenaires prévoient une année majeure pour les Communications Unifiées

Une étude diligentée par Avaya donne à voir que, grâce aux investissements des clients qui plébiscitent les Communications Unifiées, les partenaires sont très optimistes pour 2010 en la matière et les investissements dans les systèmes Legacy seront stratégiques l’an prochain. En revanche, le  remplacement de technologies ne semble pas envisageable en dépit d’un retour à la confiance en l’économie.

Comment optimiser l’efficacité des entreprises en automatisant le processus « Purchase To Pay »

Toute étape du processus de comptabilité fournisseur impliquant un traitement manuel, constitue un obstacle à l’efficacité et à la rentabilité. Toutes les études s’accordent à dire que la plupart des entreprises reçoivent chaque jour des centaines, voire des milliers de factures fournisseurs – et émettent autant de demandes d’achat et de commandes fournisseurs – devant être intégrées dans une application comptable.

MSaaS, ou le concept d’externalisation de la sécurité informatique

L’externalisation devient de plus en plus pertinente y compris dans le domaine de la sécurité informatique. Cet article traite du MSaaS ou Manage Security as a Service, c’est-à-dire de l’externalisation sous forme de service de la sécurité informatique. Les avantages et inconvénients de ce type d’offre seront évoqués ainsi que les tendances de ce service.

CA : Beatriz Cabrera nommée Directrice des Ventes Indirectes en charge des solutions de Sauvegarde et de Modélisation des Bases de données pour l’Europe du Sud

CA vient d’annoncer la nomination de Beatriz Cabrera au poste de Directrice des Ventes Indirectes en charge des solutions de Sauvegarde et de Modélisation des Bases de données de CA pour l’Europe du Sud. Sa mission ? Gérer et soutenir l’écosystème de partenaires pour les solutions de sauvegarde et restauration (CA ARCServe et CA XOsoft) ainsi que les solutions de modélisation de bases de données (CA Erwin).

Pour les fêtes, YuuWaa se met sur son 31 ou plutôt sur son 62…

YuuWaa est une solution innovante pour la sauvegarde, le stockage et le partage de documents, qui propose dans un même package une clé USB et des services en ligne. Commercialisée massivement, cette solution signée Gemalto (voir à ce sujet l’article de Christophe Lagane sur Silicon), bénéficie pour les fêtes d’une opération intéressante susceptible de vous aider à revendre cette solution. Soit la multiplication par deux de sa capacité de stockage en ligne sans coût supplémentaire pour les clients.

Pourquoi adopter Windows 7 ?

Un peu moins de 3 ans après la sortie de Windows Vista, Microsoft lance Windows 7, dernière mouture de la gamme des systèmes d’exploitation de poste de travail. Après l’accueil mitigé réservé à Windows Vista tant en terme d’image que d’adoption (moins de 20% des entreprises l’ont déployées), Microsoft aborde une période capitale au sein d’un marché où il connait une situation de quasi-monopole depuis plusieurs années, mais où se profilent de futurs concurrents tels que Google. Avec plus de 96% de parts de marché, dont 72% des postes de travail disposent de Windows XP dont la sortie officielle remonte à octobre 2001, Microsoft se lance le défi de redorer son image sur le secteur et de convaincre l’ensemble de ses clients des biens-faits d’une migration vers Windows 7.