Konica Minolta : « Nous positionner en référence de l’ECM et des services IT »

News ChannelStratégies Channel

Konica Minolta Business Solutions France veut porter, d’ici 2020-2021, à 20 millions d’euros le chiffre d’affaires provenant de l’intégration des services de gestion de contenu d’entreprise (ECM) du Groupe Numerial. Les explications de Thierry Cattoux.

Le fournisseur de services IT Konica Minolta Business Solutions France a finalisé l’intégration du Groupe Numerial, une entreprise acquise en novembre 2017. Cet intégrateur de logiciels de gestion du document est lui-même né du rapprochement des sociétés françaises Numerial et Imagidoc en 2011. Aujourd’hui, le Groupe Numerial compte parmi ses partenaires les fournisseurs de solutions OnBase by Hyland et DocuWare.

L’intégration de Numerial doit donc permettre à la filiale française du groupe technologique japonais de renforcer ses services de gestion de contenu d’entreprise (Enterprise Content Management – ECM). Plus largement, cette opération de croissance s’inscrit dans la stratégie globale de transformation visant à faire de Konica Minolta une référence mondiale des solutions et services aux entreprises.  Les explications de Thierry Cattoux, directeur des ventes de Konica Minolta Business Solutions France.

ChannelBiz.fr : Quelle est la part des services IT dans l’activité de Konica Minolta en France aujourd’hui ?

TC : Depuis l’acquisition en 2012 de Serians (Ndlr : société fondée en 1969 par Thierry Cattoux lui-même), l’activité IT Services de Konica Minolta ne cesse de se développer. Notre année fiscale vient de se terminer avec un chiffre d’affaires pour notre division IT Services d’un peu plus de 50 millions d’euros, correspondant à 12% de notre chiffre d’affaires total sur la France. Notre ambition est d’atteindre les 20% dans les trois prochaines années.

L’arrivée récente de notre Workplace Hub, plateforme IT Services intégrée, devrait nous permettre d’y parvenir. Elle nous permet de fournir à nos clients un tableau de bord de leur infrastructure IT incluant les services managés et un espace de travail collaboratif.

Combien pèse l’activité de services managés de contenu (Managed Content Services) intégrée au pôle IT Services de Konica Minolta Business Solutions France ?

L’activité Managed Content Services (MCS) a représenté sur l’exercice un chiffre d’affaires consolidé de 7,5 millions d’euros avec l’acquisition de Numerial (son ex-directeur général, Ruggero Pizzo, a pris les commandes de cette activité).

La division MCS compte 40 ingénieurs avant-vente, consultants ECM, techniciens support et responsables infogérance. Le suivi commercial étant assuré par les 250 commerciaux Konica Minolta et son réseau de concessionnaires répartis sur toute la France.

Notre ambition pour cette nouvelle année est de réaliser un chiffre d’affaires Managed Content Services de 10 millions d’euros.

Qu’apporte concrètement l’intégration de Numerial à Konica Minolta France ?

Une mutualisation des ressources et des compétences, ainsi qu’un objectif clair : positionner Konica Minolta Business Solutions France en interlocuteur de premier plan du marché ECM auprès d’entreprises de taille intermédiaire (ETI) et de grands comptes. L’expertise de Numerial permet également d’asseoir notre légitimité dans le domaine de la gestion de l’information auprès des PME, un marché que nous adressions déjà.

Le but est de porter, à horizon 2020-2021, le chiffre d’affaires provenant de l’intégration de solutions et services d’ECM à 20 millions d’euros.

Cette fusion contribue ainsi pleinement à l’ambition du Groupe Konica Minolta de devenir un fournisseur de services IT incontournable en Europe.

Lire également :

Gestion de contenu : le SaaS fait ses preuves

Workplace : entre DSI et prestataires, une relation contrariée


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur