Dell EMC pimente son programme partenaires à la sauce full flash

News ChannelStratégies Channel

Renforcé pour 2018, le programme partenaires de Dell EMC inclut des mesures incitatives orientées sur le stockage de données et les solutions 100 % flash.

Un an après l’annonce d’un programme partenaires unifié post-fusion, Dell EMC a renforcé sa stratégie channel sous la houlette de Joyce Mullen. La dirigeante, en plus de piloter les pôles OEM (équipementiers) et solutions IoT (internet des objets) du groupe, a été promue présidente du Channel mondial de Dell EMC en novembre dernier.

« Nous avons réalisé un travail en interne important pour mieux connaître nos équipes et nos partenaires ici, aux États-Unis. J’ai également discuté avec de nombreux partenaires en Chine, en France et en Allemagne, notamment. J’ai écouté pour mieux cerner ce que nous faisons bien et ce que nous devrions améliorer », a expliqué Joyce Mullen dans les colonnes de CRN.

Les retours d’expérience, a-t-elle ajouté, ont permis de rendre le programme encore plus « simple, prévisible et rentable ». Des mesures incitatives orientées sur le stockage sont au menu. La protection de nouveaux contrats sur l’ensemble du portefeuille solutions d’infrastructure (stockage, serveurs et services) en fait également partie.

Plus largement, le programme enrichi de Dell EMC repose sur six points clés :

– l’extension du programme « Future-Proof Storage Loyalty » (avec élargissement des avantages associés aux appliances moyen et haut de gamme qui n’y figuraient pas. Mais aussi au stockage non structuré et aux solutions de protection des données) ;
– l’obtention de remises sur du stockage tout Flash (gammes Dell EMC Unity, SC Series, VMAX ou XtremIO) ;
– un nouvel outil de suivi des performances ;
– un kit orienté sur la fourniture de services et la création de valeur ;
– le service ProSupport Enterprise Suite étendu à la majeure partie de l’offre de stockage entreprises ;
– des fonds de développement marketing (MDF) repensés.

Vers les 50 Md$ de revenus Channel

Dell EMC annonçait en décembre dernier avoir généré plus de 43 milliards de dollars par le biais de ses partenaires de distribution dans le monde (grossistes, revendeurs, intégrateurs, fournisseurs de services managés…). Le groupe ambitionne de franchir les 50 milliards de dollars lors de son prochain exercice fiscal. Et de générer davantage de revenus dans l’internet des objets (IoT) aux États-Unis, comme sur d’autres marchés.

En France, plus d’une centaine de partenaires, dont Atos, Computacenter, Dimension Data et Econocom, ont atteint les prérequis pour être certifiés en 2018 par Dell EMC.

Lire également :

Arrow ECS rejoint les distributeurs de Dell EMC en France
Dell EMC et Aerohive unis par un nouvel accord OEM
Dell EMC et VMware accélèrent la virtualisation réseau

(crédit photo de une © Dell EMC)


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur