Groupe Revue Fiduciaire : « Tout notre système éditorial repose sur Nuxeo »

News ChannelTendances IT

Pour accompagner la numérisation de son activité, le Groupe Revue Fiduciaire a sélectionné Nuxeo. Une plateforme de gestion de contenu déployée par son partenaire LTO. Explications.

Centenaire depuis 2017, le Groupe Revue Fiduciaire (GRF) publie chaque année près de 6000 revues.  Il édite également des centaines d’ouvrages spécialisés (fiscalité, comptabilité, social, paye, vie des affaires et patrimoine), dont le Code du Travail Annoté.

Le groupe d’édition et de presse français a décidé en 2012 de transformer son système éditorial existant. Et ce pour accompagner « la nécessaire numérisation » de son activité.

Cette mutation couvre plusieurs domaines, explique le GRF :

– la transformation des outils de production du groupe (structuration XML – eXtensible Markup Language – du fonds, édition et presse) ;
– l’automatisation de la fabrication des ouvrages et revues ;
– le développement d’applications pour ordinateurs, tablettes et smartphones.

Ces développements ont été associés à d’autres services et fonctionnalités : format propriétaire PDFz, réalité augmentée (depuis 2013), cartographie interactive et sociale, vocalisation des contenus, e-learning…

Pour intégrer la solution socle, former ses équipes et déployer des services associés, le GRF s’est tourné vers son écosystème de start-up et de partenaires technologiques.

GRF, LTO, Nuxeo : un écosystème

C’est LTO (Groupe LTO), société de programmation et de conseil informatique, qui a déployé la plateforme de gestion de contenu (ECM) de l’éditeur français Nuxeo.

Gilles Nay

La plateforme a été sélectionnée pour son « évolutivité » et son « coût », explique à ChannelBiz.fr Gille Nay, directeur général adjoint du Groupe Revue Fiduciaire. Aujourd’hui, « 97% des publications sont couvertes ». Par ailleurs, « la plateforme est utilisée par 70 personnes, sécrétaires de fabrication, rédacteurs internes et journalistes pigistes travaillant pour le GRF », précise-t-il.

Présidé par Yves de La Villeguérin, le Groupe Revue Fiduciaire ne communique pas le budget engagé dans ce projet. En revanche, la société s’exprime plus volontiers sur le retour sur investissement (ROI). Gilles Nay évoque davantage de « souplesse » et « un gain de temps considérable sur les délais de production ».

C’est notamment le cas pour la maquette. « Quand le BAT (bon à tirer) est à 12 heures, le contenu est en ligne à 13 heures sur le site Web, et arrive en même temps chez l’imprimeur et dans les boîtes aux lettres électroniques des clients », précise-t-il.

Par ailleurs, Nuxeo est le « socle de numérisation » de tous les services créés depuis.

En outre, la solution a transformé la manière dont travaillent les rédacteurs. Et renforcé le lien entre le Groupe Revue Fiduciaire et son écosystème de partenaires technologiques.

Lire également :

OpenText rejoint les partenaires de Dell EMC
Gestion de contenu : le SaaS fait ses preuves

(crédit photo © Groupe Revue Fiduciaire)


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur