HP et Deloitte prêts à impressionner l’industrie… en 3D

News Channel

Partenaires mondiaux, HP et Deloitte veulent accélérer l’adoption des systèmes d’impression Jet Fusion 3D et de services associés. L’industrie manufacturière est ciblée.

Le fabricant HP Inc. et le groupe de conseil et d’intégration numérique Deloitte forment un partenariat mondial dans l’impression 3D. Il s’agit du premier partenariat majeur autour des solutions d’impression Jet Fusion 3D lancées au printemps 2016 par HP.

L’accord vise à accélérer l’adoption de solutions (HP Jet Fusion 3D 4200/3200, à ce jour) censées permettre à l’industrie manufacturière, entre autres, de concevoir des prototypes et pièces fonctionnelles « au meilleur coût par pièce », selon ses promoteurs.

HP Jet Fusion 3D 4200
HP Jet Fusion 3D 4200

Pour ce faire, l’accord associe l’expertise de HP dans les imprimantes, les services d’impression gérée et les périphériques en tant que service (DaaS), aux prestations de conseil de Deloitte centrées sur la chaîne logistique (supply-chain). L’alliance s’appuie également sur leur écosystème de partenaires technologiques et de distribution.

Écosystème de partenaires

HP compte parmi ses partenaires actifs dans les produits et services de conception 3D : SAP, Siemens, Autodesk et Materialize. Mais aussi des industriels membres de son programme de certification de matériel 3D « Open Platform » : Arkema, BASF, Evonik, Henkel, Lehman & Voss et Sinopec Yanshan Petrochemical Co.

Deloitte, de son côté, a également SAP et Siemens parmi ses partenaires 3D. Il peut aussi compter sur Dassault Systèmes, l’éditeur français de solutions PLM (gestion du cycle de vie du produit) et de conception 3D. Sans oublier des fournisseurs de services Cloud comme Amazon Web Services (AWS) et Google Cloud, et de solutions Big Data comme Cloudera.

Le partenariat 3D entre HP et Deloitte débute cette fin d’été aux États-Unis. Il sera progressivement étendu à d’autres marchés, France incluse.

Lire également :

Infosys et HP forment une alliance stratégique

Meg Whitman quitte HP, mais pas – encore – HPE

crédit photo : HPDeutschland via Visual hunt / CC BY-NC-SA

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur