Gemalto peaufine son programme partenaires

News Channel
clés, sécurité

Bien décidé à se doter d’un écosystème solide de revendeurs, intégrateurs et fournisseurs de services managés, le spécialiste de la sécurité numérique Gemalto lève le voile sur la prochaine mouture de son programme partenaires.

Spécialiste européen de la sécurité numérique, Gemalto peaufine son prochain Cipher Partner Program. Enrichi, ce programme va inclure de nouveaux modèles de souscription, de certification et d’incitation. Des incitations financières qui pourront varier en fonction du niveau des partenaires (Silver, Gold, Platinum ou encore Global VAR). Tous auront accès à un nouveau portail, a indiqué à CRN Colleen McMillan, vice-présidente en charge de la stratégie commerciale et des programmes du channel mondial de Gemalto.

L’objectif, explique-t-elle, est de créer un véritable écosystème de partenaires technologiques et de distribution autour des solutions Gemalto. Les revendeurs à valeur ajoutée sont concernés, bien sûr. Ainsi que les fournisseurs de services managés et de Cloud, sans oublier les fabricants d’équipement d’origine (OEM) et embarqué.

Marges « fortes »

Pour récompenser l’enregistrement de nouvelles affaires, Gemalto adopte une structure de marges plus « flexible » qu’un taux forfaitaire. L’entreprise indique que les marges resteront « fortes » pour tous les partenaires impliqués. Elles le seront plus encore pour ceux qui fournissent de la valeur tout au long du cycle de vente des solutions Gemalto.

Colleen McMillan ajoute : « il s’agit vraiment de nous aligner sur la façon dont les clients pourraient acheter [demain] la technologie Gemalto ». Les partenaires du fournisseur, parmi lesquels NIS et 3SR en France, ont 6 mois pour se préparer au nouveau programme. Ils seront réévalués. Et le programme devrait officiellement entrer en vigueur en février 2018.

Le portefeuille de solutions de sécurité de Gemalto couvre, entre autres, la gestion d’identité et de l’accès, le chiffrement de données et la sécurité du Cloud. L’entreprise qui emploie 15 000 collaborateurs dans 48 pays, a réalisé 3,1 Md€ de chiffre d’affaires en 2016.

Lire également :

Cisco, Gemalto, Foxconn… forment un consortium blockchain IoT salué par le channel

Sécurité : 8% de croissance par an jusqu’en 2020


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur