Citrix remplace Tatarinov par Henshall au pied levé

Nominations

Le départ du CEO Kirill Tatarinov surprend. La promotion de David Henshall rassure. L’ex-directeur des opérations et des finances du spécialiste de la virtualisation est considéré comme le garant de relations solides avec les partenaires de distribution.

18 mois après avoir été recruté, Kirill Tatarinov quitte la direction de Citrix dans le cadre d’un  « commun accord » avec son conseil d’administration.  David Henshall le remplace au poste de président et chief executive officer (CEO). Les partenaires sont rassurés. Auparavant,  Henshall était directeur des opérations (COO) et directeur financier (CFO) de la firme. Il  est considéré par l’écosystème comme un dirigeant de confiance, rapporte CRN.  Il serait le garant de relations solides avec les partenaires de distribution et technologiques du spécialiste de la virtualisation de postes de travail et d’applications.

Pour les investisseurs, David Henshall (en photo de une) doit améliorer la profitabilité de l’entreprise. Celle-ci, d’ailleurs, cherchait encore un repreneur en début d’année… Quelle que soit l’option, le dirigeant doit piloter la transformation de l’organisation. « David est un dirigeant reconnu qui connaît notre entreprise par coeur. Il a toute notre confiance », déclare Robert Calderoni, président exécutif du conseil de Citrix. « Nous avons maintenant la bonne équipe » pour « accélérer notre transformation dans le Cloud », positionner l’entreprise pour d’autres « succès » et générer « une plus grande valeur pour nos actionnaires », a-t-il ajouté.

La parenthèse Tatarinov

Kirill Tatarinov
Kirill Tatarinov

C’était déjà l’objectif avec Kirill Tatarinov… Ancien VP de Microsoft Business Solutions, celui-ci avait pris les commandes de Citrix en janvier 2016. Il remplaçait alors Mark Templeton, qui, après une année difficile pour la firme de Fort Lauderdale (Floride), fut évincé sous la pression du fonds activiste Elliott Management…

Templeton, qui fut CEO de Citrix de 2001 à 2015, incarnait pour beaucoup la « culture Citrix ». Sur Twitter, l’homme a apporté son soutien au nouveau Pdg, qualifié de « formidable leader, dirigeant et ami ». Revanche ?

Parallèlement à la nomination d’un CEO « maison », Citrix crée un nouveau comité chargé des operations et de l’allocation de capital. Par ailleurs, Citrix va prochainement nommer un directeur financier titulaire. En attendant, c’est Mark Coyle, auparavant vice-président des finances du fournisseur, qui assure l’intérim…

Ces changements interviennent en amont de la publication des résulats de Citrix, le 2 août prochain. Pour le deuxième trimestre de son exercice 2017, l’entreprise prévoit de publier un chiffre d’affaires compris entre 685 M$ et 695 M$, conforme à ses prévisions.

Lire également :

Citrix rachète le Français Norskale

Citrix rabiboche vente directe et distribution


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur