SD-WAN : « NTT Communications place la barre très haut »

News Channel

NTT Communications (NTT Com) lance dans 190 pays, dont la France, une gamme de services SD-WAN basés sur un réseau defini « à 100% » par le logiciel.

Après avoir réorganisé son offre d’infrastructure Cloud l’an dernier, NTT Communications, la branche IT du groupe japonais NTT, lance une gamme de services SD-WAN (Software defined-Wide area network). L’offre couvre plus de 190 pays, France incluse. Elle s’adresse aux entreprises régionales et aux grands groupes internationaux, clients et partenaires.

Pour l’analyste Michael Suby, vice-président de la recherche chez Stratecast|Frost & Sullivan : « NTT Com place la barre très haut » avec « un réseau défini à 100% par logiciel » et « une couverture mondiale de réseau SD-WAN superposé, d’applications et de services de sécurité ».

Fruit du rachat de Virtela (aujourd’hui unité réseau de NTT Communications), la plateforme SD-WAN de NTT est basée sur une architecture distribuée dans le monde via 75 centres Cloud locaux (LCCs). Les analyses réseau diffusées en temps réel doivent permettre aux directions des systèmes d’information (DSI) de suivre : la performance des applications, la sécurité du réseau et l’expérience de l’utilisateur final. Par ailleurs, la plateforme prend en charge la gestion de services fournis depuis le matériel installé dans les sites clients.

Flexibilité de NTT SD-WAN

Selon ses promoteurs, les avantages de l’offre sont les suivants :

– L’analyse de réseau en temps réel pour mieux gérer la charge de travail et les performances du réseau ;
– Le choix de la connectivité d’entreprise : fournisseurs d’accès (FAI) locaux, Internet haut débit fixe ou sans fil, MPLS (Multiprotocol Label Switching), LTE (Long Term Evolution), etc. ;
– La flexibilité dans la maintenance du matériel sur le site des clients. Ils peuvent donc choisir entre leur propre équipement SD-WAN et le matériel fourni par NTT Com. Le groupe travaillant avec une dizaine de fournisseurs de technologies SD-WAN et uCPE (Universal Customer Premises Equipment), option white box incluse ;
– Une sélection et une connexion optimisées aux FAI locaux (plus de 1000 FAI partenaires), « en contournant les points d’interconnexion (peering) et de congestion de l’Internet » ; Les utilisateurs de NTT SD-WAN devraient ainsi bénéficier d’une connectivité Cloud optimisée vers les principaux prestataires SaaS et fournisseurs de services Cloud.
– La définition de politiques de qualité des services (QoS) ;

Par ailleurs, des passerelles web sécurisées déployées dans les centres Cloud locaux permettent aux entreprises d’appliquer protections et filtres. Mais aussi de prévenir les intrusions ou encore de signaler des programmes malveillants (malwares). Ces services sont autogérés par le client (ou son partenaire) ou gérés par NTT Com. Ils peuvent être activés via un portail web ou du matériel uCPE. La facturation se fait à l’usage.

Enfin, concernant le service clientèle, NTT Com déclare prendre en charge la conception du réseau SD-WAN, la livraison et l’installation du réseau et des CPE, ainsi que leur mise en place, leur surveillance et leur gestion 24h/24 et 7 jours sur 7 dans le monde entier.

L’annonce de NTT Communications fait suite au rachat de Virtela en 2014. Depuis, le mouvement de consolidation du marché des solutions de mise en réseau s’est amplifié. Plusieurs rachats en témoignent : Aruba Networks par HPE, Meru Networks par Fortinet, Ruckus Wireless par Brocade puis Arris, l’activité réseau d’Avaya par Extreme Networks… Et plus récemment, en avril 2017, l’acquisition de Xirrus par Extreme Networks.

Lire également :

Riverbed acquiert Xirrus pour renforcer son offre SD-WAN

Dell vend ses activités services à NTT Data

crédit photo © Mark Agnor / shutterstock.com

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur