Les Bouchard père et fils renforcent Econocom

Nominations

Robert Bouchard est promu directeur des opérations (COO) d’Econocom, groupe européen de services numériques fondé et présidé par son père, Jean-Louis. Ils partagent un même objectif : accompagner la mutation numérique des organisations.

Après des acquisitions européennes remarquées, le groupe franco-belge Econocom confirme la nomination de Robert Bouchard en tant qu’administrateur délégué et directeur des opérations (COO, chief operating officer). L’annonce n’est pas vraiment une surprise.

Fils de Jean-Louis Bouchard, le Pdg fondateur d’Econocom, Robert Bouchard occupait déjà des fonctions clés au sein du groupe. À savoir : président de Digital Dimension (l’entité mobilité du groupe), vice-président du conseil d’administration et… président du comité d’audit. Mais il quitte ce comité (que pilote désormais Jean-Philippe Roesch), pour se consacrer « pleinement » à la direction opérationnelle de l’entreprise. À ce poste, Robert Bouchard doit « conduire une nouvelle étape de la construction d’Econocom ».

Success…ion et entrepreneuriat

Robert Bouchard
Robert Bouchard

Jusqu’ici, l’entreprise privilégie les acquisitions de taille moyenne pour se renforcer dans des domaines clés (data/applications, sécurité, cloud…). Et les sociétés acquises, les start-up et PME de sa « galaxie », conservent  leur « indépendance ». Il s’agit pour le groupe ainsi  constitué de se positionner en acteur agile de la transformation numérique d’organisations. Notamment celles qui sont actives sur ses marchés européens stratégiques (Benelux, France, Espagne et Italie). Le groupe est actif au-delà. Il est présent dans 19 pays, emploie 10 000 salariés et déclare un chiffre d’affaires supérieur à 2,5 milliards d’euros… Mais Econocom souhaiterait franchir les 3 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel. Et veut croire en ses atouts. « Notre groupe est solide, nous venons de renforcer de plus de 180 millions d’euros nos fonds propres grâce à la conversion anticipée de l’Ornane. Nos perspectives sont bonnes et nous annoncerons en septembre prochain notre nouveau plan stratégique « e comme excellence ». Il sera résolument orienté vers l’excellence opérationnelle et une forte amélioration de la rentabilité », a précisé Jean-Louis Bouchard.

Cajoler actionnaires et talents

Jean-Louis Bouchard_Econocom
Jean-Louis Bouchard

Par ailleurs, Econocom a annoncé la division par deux de ses actions pour « renforcer l’accessibilité et la liquidité du titre ». De plus, il a été décidé en assemblée générale extraordinaire de procéder à un remboursement de la prime d’émission, assimilée à du capital libéré. « La rémunération des actionnaires progresse ainsi de 14% en un an et de 33% en deux ans », indique l’entreprise.

Enfin, les administrateurs de l’ESN ont approuvé le principe et les modalités d’un plan d’options de souscription d’actions nouvelles Econocom Group. Leurs bénéficiaires seront majoritairement des salariés de la société ou de ses filiales. L’objectif étant de « fidéliser les talents » que s’arrache la filière numérique.

Lire également :

Econocom renforce sa galaxie européenne

Econocom boucle un emprunt de 150 millions d’euros


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur