Visiativ veut aussi prendre le contrôle de Spread

News Channel

Insatiable, l’éditeur et intégrateur lyonnais Visiativ veut acquérir Spread pour compléter son offre d’une solution marketing d’engagement clients en mode SaaS.

Visiativ poursuit ses emplettes. Après les prises de contrôle de Numvision (partage/synchronisation de fichiers dans le Cloud) et Interactiv’ Technologies (gestion et publication de l’information produits en mode SaaS), le groupe lyonnais s’intéresse à l’éditeur de Spread, une solution marketing d’engagement clients en mode SaaS.

La négociation exclusive a débuté. Visiativ veut obtenir une participation majoritaire dans l’entreprise. Les investisseurs historiques de cette dernière, dont Go Capital et des business angels, cèderaient leurs titres. Quant aux dirigeants fondateurs de Spread, Virginie Ducreux et Olivier Martineau, ils resteraient impliqués dans le développement de la société (Spreading Apps). « Notre intégration au sein du groupe Visiativ est l’opportunité que nous recherchions pour accélérer le développement de Spread. Cette nouvelle aventure va nous permettre d’élargir nos marchés et de renforcer notre R&D », ont-ils déclaré.

Alimenter la plateforme collaborative Moovapps

Fondée en 2011 dans la pépinière Seine-Innopolis (Seine-Maritime), l’entreprise développe et commercialise en mode SaaS des outils de social CRM. Spread emploie 25 collaborateurs et revendique près de 350 clients pour un chiffre d’affaires 2016 de 1,2 M€.

Visiativ, de son côté, emploie près de 600 personnes et cible plus de 14 000 clients. L’entreprise cotée sur Alternext Paris a déclaré 106 M€ de chiffre d’affaires en 2016. « Avec l’acquisition de Spread, qui devrait être finalisée dans les prochaines semaines, nous ajoutons une brique complémentaire à notre plateforme Moovapps, et renforçons l’offre du groupe sur la dimension e-commerce/retail », a commenté son Pdg, Laurent Fiard.

À la fois intégrateur agréé de solutions Dassault Systèmes (PLM, CAO) et éditeur de Moovapps, une plateforme collaborative orientée métier, le groupe lyonnais veut atteindre la taille critique nécessaire pour réaliser 200 millions d’euros de revenus à horizon 2020.

Lire également :

Visiativ entre au capital d’Interactiv’ Technologies

Gestion de contenu : le SaaS fait ses preuves

crédit photo © Alexander Supertramp / shutterstock.com

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur