Le Cloud ne peut plus se passer du channel

Tendances IT

AWS, Microsoft Azure, Google Cloud Platform… Les fournisseurs du Cloud d’infrastructure s’appuient davantage sur leurs réseaux de partenaires pour imposer leurs offres auprès du mid-market.

Selon le cabinet d’études Canalys, les partenaires jouent un rôle accru dans la dynamique concurrentielle du marché mondial des services Cloud d’infrastructure (IaaS). Un marché qui a atteint 11,4 milliards de dollars au premier trimestre 2017 (+42%).

Amazon Web Services (AWS) domine encore largement. Il dépasse les 3,5 Md$ et affiche une croissance de 43%. Mais ce sont ses principaux concurrents, Microsoft (+93%, à près de 1,5 Md$) et Google (+74% à plus de 500 M$), qui enregistrent les croissances les plus élevées, comme l’a souligné Silicon.fr. Quatrième, IBM affiche un chiffre d’affaires Cloud proche de celui de Google sur le trimestre, mais sa croissance est moins marquée (+38%).

Partenaires Cloud incontournables

Les entreprises prêtes à adopter « une stratégie multi-Cloud pour répartir les risques », ainsi que les PME cherchant à s’orienter dans le nuage, sont ciblées. Justement, pour toucher le mid-market, les partenaires du channel – intégrateurs, sociétés de conseil, fournisseurs de services gérés et autres distributeurs à valeur ajoutée – sont incontournables. « Le channel est devenu essentiel pour gagner dans l’entreprise », commente Jordan De Leon, analyste chez Canalys. « Et les principaux fournisseurs du Cloud développent tous leurs réseaux ».

C’est notamment le cas d’AWS. Le fournisseur s’appuie sur un programme partenaires éprouvé pour augmenter le nombre de ses clients mondiaux. Microsoft, de son côté, bénéficie d’une très large base de clients en entreprise. Des clients que Redmond et ses partenaires incitent à migrer vers le Cloud Azure. Microsoft dispose également, avec Azure Stack, d’une solution hybride intégrée aux appliances de HPE, Dell EMC, Lenovo et Cisco.

Google, de son côté, a réorganisé son programme partenaires pour réduire l’écart avec ses rivaux. Mais il doit continuer à investir pour sécuriser ses principaux comptes mondiaux et convaincre de nouveaux clients. Pour Canalys, l’engagement de l’écosystème est essentiel pour atteindre ces objectifs. « La stratégie go-to-market, dont l’engagement des clients et des partenaires du channel, déterminera finalement la réussite des fournisseurs dans ce segment ».

Lire également :

Cloud : Outscale forme intégrateurs et revendeurs

Le marché du cloud est-il enfin là ?

crédit photo © Sergey Nivens / Shutterstock.com

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur