Lexmark et Nuance scellent leur alliance stratégique

News Channel

Lexmark va lui aussi intégrer et distribuer les solutions de contrôle d’impressions Nuance AutoStore, Equitrac et SafeCom de Nuance Communications. Un plus pour le channel mondial.

Bientôt délesté de son activité logiciels, Lexmark, référence des technologies d’impression, se rapproche de l’éditeur de solutions Nuance Communications. Les deux multinationales d’origine américaine ont signé un partenariat stratégique mondial. L’accord entre en vigueur immédiatement.

« Les fonctionnalités éprouvées de Nuance et le support mondial 24/7 répondent aux besoins des clients de Lexmark », a déclaré Brock Saladin, vice-président et directeur général des revenus du fabricant. « Lorsqu’ils sont combinés aux imprimantes et périphériques multifonctions primés de Lexmark, nos clients peuvent gérer de manière sereine et sécurisée les documents tout au long de leur cycle de vie ».

Nuance AutoStore, Equitrac, SafeCom

Lexmark va distribuer les solutions suivantes : Nuance AutoStore (capture et automatisation des flux documentaires), Equitrac Office/Express (gestion des impressions) et SafeCom (contrôle et sécurité des impressions). Un plus pour les clients et les revendeurs de Lexmark, selon les intéressés.

Avec Lexmark, Nuance renforce son réseau de partenaires. Un réseau déjà étoffé par l’acquisition, en 2011, d’Equitrac. Depuis, Nuance s’appuie sur les principaux fournisseurs mondiaux d’imprimantes et périphériques multifonctions, parmi lesquels : Canon, HP, Konica Minolta, Ricoh, Xerox et, désormais, Lexmark. En plus de ses logiciels, Nuance pourra fournir du support aux clients.

Lexmark, de son côté, complète l’offre qu’il propose aux entreprises pour accroître leur productivité. Une offre qui met en avant la sécurité des impressions de documents. Notons que le fabricant d’imprimantes basé à Lexington (Kentucky), aux États-Unis, est passé sous pavillon chinois en novembre 2016 pour la somme de 3,6 Md$. Début mai 2017, ses acquéreurs, les fonds Apex Technology, PAG Asia Capital et Legend Capital Management, ont confirmé céder l’activité logiciels d’entreprise (Kofax, ReadSoft et Perceptive Software) à la société d’investissement Thoma Bravo.

Lire également :

Xerox : « Tech Data » Peterson guide le channel mondial

Toshiba TFIS ajoute Ellipse Informatique à ses partenaires

crédit photo © Leszek Glasner / Shutterstock.com

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur