Steve Singh, nouveau CEO de Docker, séduit les partenaires

Nominations

Avec Steve Singh aux commandes, le spécialiste des conteneurs logiciels, Docker, veut franchir une nouvelle étape et séduire les marchés. Les partenaires y croient.

C’est Ben Golub lui-même qui annonce la nouvelle dans un billet de blog daté du 2 mai : Steve Singh, depuis 8 mois président du conseil d’administration de Docker, va lui succéder au poste de CEO (chief executive officer). Ben Golub cède donc sa place de directeur général. En contrepartie,  il gagne un poste d’administrateur au sein du board de l’entreprise basée à San Francisco.

Ben Golub était CEO depuis avril 2013 (l’année où Docker a été rendu Open Source). Depuis, l’ex-start-up est passée de 14 à plus de 330 employés.  Et sa technologie de conteneurs est plébiscitée par les développeurs et un nombre croissant d’entreprises clientes (400, selon Geekwire). Docker entre donc dans une nouvelle phase. Certes, Ben Golub et les fondateurs de Docker (anciennement dotCloud), Solomon Hykes et Sébastien Pahl, ont fait une partie essentielle du travail : création, amorçage, levées de fonds, ouverture à l’écosystème…

Mais Steve Singh, de son côté, a l’expérience du marché logiciel mondial et des conseils d’administration. Un avantage pour séduire le monde des affaires. Car Docker est souvent considéré comme un candidat potentiel à une introduction en bourse, comme l’a rappelé Silicon.fr. À moins d’un rachat ? Outre-Atlantique, des partenaires de Docker se montrent optimistes.

Avant Docker, Concur vendu 8 Md$ à SAP

Docker doit « renforcer ses forces de ventes, sa distribution indirecte, son marketing » et devenir « beaucoup plus solide sur le plan opérationnel », commente sur CRN Tim Hohman, CEO de BoxBoat Technologies. Un partenaire basé à Washington, D.C. Steve Singh « a l’expérience pour cela », ajoute-t-il.  Steve SinghAvant d’être nommé CEO de Docker, Steve Singh (en photo) était membre du conseil d’administration de SAP SE et président de son entité Business Networks & Applications. Singh avait rejoint SAP en 2014. Cette année-là, l’éditeur européen a acquis 8,3 milliards de dollars son entreprise : Concur. Un éditeur de solutions SaaS de gestion des frais et déplacements professionnels. Parallèlement, l’entrepreneur a intégré les conseils d’administration de différentes organisations. Parmi celles-ci figurent : CenterCard, Modumental, l’éditeur franco-américain Talend, Washington Roundtable…

Partenariats et coopétition au menu

L’annonce de la nomination de Steve Singh  intervient moins de deux semaines après la DockerCon d’Austin (Texas). La grand-messe réunissant développeurs, utilisateurs et partenaires de la plateforme. À cette occasion, Ben Golub réaffirmait l’importance des partenaires dans le succès de la technologie des conteneurs et l’automatisation des développements d’applications. Tous, de poids lourds IT – Avanade, Cisco, HPE et Microsoft – aux revendeurs régionaux de Docker, veulent y croire. Certains accompagnent la migration d’applications patrimoniales (legacy) vers des environnements Cloud hybride. D’autres tablent même sur la coopétition pour augmenter leurs parts de marché.

Lire également :

Docker et ses partenaires migrent les applications héritées

Des entreprises partenaires de start-up pour innover


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur