Connit : « Nous savons mobiliser dans l’IoT industriel »

Stratégies Channel

Start-up toulousaine de l’IoT industriel, Connit a su convaincre partenaires et investisseurs de la pertinence de son modèle : une offre connectée de suivi de consommation d’énergie intégrée aux écosystèmes de grands groupes, entre autres. Les explications du cofondateur Yann Gabay.

Installée dans l’IoT Valley labégeoise (Haute-Garonne), non loin de Toulouse, Connit a su promouvoir son offre connectée de suivi de consommation d’eau, de gaz et d’électricité. En témoignent les 3 millions d’euros levés en 2016 auprès des fonds Engie New Ventures, Emertec, et du Groupe Claire. Des soutiens qui facilitent l’accès de la jeune pousse aux marchés industriels ciblés. Les explications de Yann Gabay. Un spécialiste du marketing numérique qui, tout comme le commercial Stephan Guérin, s’est associé au projet créé en 2012 par les ingénieurs Erwann Mivielle et Pascal Corbillon.

ChannelBiz.fr – Pouvez-vous préciser le modèle d’affaires de Connit ?

Yann Gabay_CONNITYann Gabay (en photo ci-contre)  – Connit a été créée il y a 5 ans. La société fournit des solutions connectées et évolutives à l’attention d’entreprises et de collectivités locales qui souhaitent mettre en place des solutions efficientes de gestion de l’eau, de monitoring du bâtiment et de maintenance connectée. Nous accompagnons également nos clients dans la qualification de leur besoin. Nous les conseillons sur la meilleure manière de déployer nos solutions et de les intégrer dans leur écosystème.

Quelle est la stratégie de distribution de l’entreprise dans l’Hexagone ?

Connit n’a pas une stratégie de distribution directe, en tant que telle. En revanche, nous vendons nos solutions en mode B2B. C’est à dire que nous intégrons nos solutions dans les écosystèmes de nos clients (Engie Axima, Engie Cofely, Endel, Eiffage…), et, plus généralement, dans les écosystèmes de gestionnaires de réseaux d’eau et de bâtiments,  ou d’autres professionnels de l’industrie. Nous les accompagnons dans la façon d’utiliser les produits et les informations disponibles sur notre plateforme IoT, afin que ces structures en tirent la meilleure valeur pour soutenir leur activité.

Aujourd’hui, avec GazBox, service gratuit et automatisé (capteur connecté) de livraison de bouteilles de gaz, nous développons aussi notre activité en mode B2B2C, ou plutôt Bto « Small B ». GazBox étant destiné aux restaurateurs, gérants de bar ou de camping, camions de vente ambulante, etc.

Qui sont vos principaux partenaires technologiques et industriels ?

En tant qu’acteur pionnier de l’IoT, nous collaborons avec Sigfox. L’opérateur d’un réseau cellulaire bas-débit (LPWAN) dédié aux objets connectés a été notre premier partenaire technologique. Parallèlement, nous développons notre collaboration avec Orange et Objenious.  Et nous avons  récemment lancé nos premiers objets/modules bimode (Sigfox et/ou LoRa). Car nous voulons offrir différents réseaux de communication à nos clients pour répondre aux attentes du marché. Nous travaillons aussi étroitement avec des partenaires industriels, dont Sainte-Lizaigne (Groupe Claire). Le projet est centré sur une vanne connectée pour piloter et contrôler l’eau à distance. Enfin, nous avons noué un partenariat stratégique avec Microsoft Azure. Le but est de garantir à nos clients une offre d’accès (dans le Cloud) aux données, qui soit pérenne et viable à grande échelle.

Une start-up de l’IoT Valley comme Connit a-t-elle un accès plus aisé que d’autres jeunes et petites entreprises aux marchés ?

Notre présence dans l’IoT Valley et notre relation de confiance avec Sigfox sont très importantes. Elles nous permettent de nous positionner rapidement sur des projets où nos solutions apportent de la valeur. Nous bénéficions aussi des différentes synergies qui peuvent exister au sein de l’association IoT Valley. J’ajoute, enfin, que nous mettons les attentes de nos clients au cœur de notre stratégie de R&D et partons toujours des besoins du quotidien pour développer nos produits et nos services…  Notre force, c’est de pouvoir nous appuyer sur nos réussites, tout autant que sur nos difficultés passées, pour avancer. Et de savoir mobiliser nos réseaux pour atteindre les marchés ciblés.

Lire également :

Des entreprises partenaires de start-up pour innover

IoT : les déploiements bondissent dans les entreprises

crédit photode une © hinterhof / Shutterstock.com

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur