LzLabs fait de l’analyste Dale Vecchio son directeur marketing

Nominations
0 0 Donnez votre avis

Un ancien vice-président de Gartner, Dale Vecchio, pilote la stratégie marketing de LzLabs. L’éditeur pionnier du software defined mainframe veut se donner une visibilité mondiale.

Fondé en 2011, présidé par Thilo Rockmann, LzLabs a développé une technologie de conteneur logiciel qui permet aux grandes entreprises de migrer leurs applications mainframe historiques (legacy), sans recompilation du code, ni modification de données, dans un environnement x86, Linux ou Cloud. Pour donner davantage de visibilité à l’offre, l’éditeur basé à Zurich (Suisse) a recruté Dale Vecchio au poste de directeur marketing. L’analyste connait bien le marché. Son parcours en témoigne. Spécialiste de la modernisation des grands systèmes et applications mainframes, il occupait la fonction de vice-président de la recherche chez Gartner depuis novembre 1998.

Auparavant, Dale Vecchio a exercé des responsabilités marketing au sein d’entreprises du secteur informatique, dont Viasoft, Cincom Systems et Systems Center. Diplômé en traitement et exploitation de données de l’Université Washington de Saint-Louis (Missouri, États-Unis), Dale Vecchio a débuté sa carrière à la fin des années 1970 en tant que développeur, puis programmeur système.

Moderniser les infrastructures IT

Dale Vecchio_LzLabsLzLabs s’intéresse depuis plusieurs années aux travaux de Dale Vecchio (en photo). Et les deux parties s’accordent sur la priorité que constitue, à leurs yeux, la modernisation des infrastructures IT. « La solution que propose LzLabs règle le problème que rencontrent plus de 3000 grandes entreprises mondiales : la migration de leurs applications historiques, captives d’architectures mainframes obsolètes et coûteuses, qui sous-tendent toujours 70% des transactions commerciales », a commenté la direction de LzLabs. Dale Vecchio, de son côté, s’est déclaré « impatient de développer et de mettre en œuvre la stratégie marketing qui amorcera la transformation et la modernisation de l’infrastructure IT vieillissante des grandes entreprises mondiales ».

Il y a de quoi faire pour LzLabs. L’entreprise qui « veut prendre le leadership de cette transformation  », peut déjà compter sur le soutien de partenaires clés : Microsoft Azure, Red Hat et Cobol-IT.

Lire également :

Infrastructures Cloud : Cisco et Huawei en forte croissance

Azure sort gagnant du partenariat entre Veritas et Microsoft

crédit photo de une © everything possible / shutterstock.com

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur