Google Cloud signe avec Veritas pour plus de conformité

News Channel

Le Cloud de Google sera lui aussi complété des fonctionnalités de gestion et gouvernance des données de Veritas. La conformité aux impératifs réglementaires est au centre des préoccupations.

Après AWS et Microsoft, Google est le dernier des trois principaux fournisseurs de Cloud public à étendre son partenariat mondial avec Veritas. Google et Veritas veulent ainsi répondre aux attentes d’organisations appelées à se conformer au Règlement européen sur la protection des données (GDPR). Les utilisateurs en entreprise de Google Cloud Platform et de G Suite sont ciblés.

« Les clients recherchent l’innovation dans les technologies de stockage et d’infrastructure. Ils veulent choisir où déployer leurs applications et quels services déployer, email inclus. Ils ont également besoin de capacités avancées de gestion de données. C’est pourquoi nos clients sont ravis de la collaboration entre Veritas et Google », a déclaré Mike Palmer, vice-président exécutif et directeur produit (CPO) de Veritas.

Enterprise Vault…

Les solutions Veritas NetBackup et Backup Exec ne sont pas oubliées. Elles pourront protéger les charges Google Compute Engine (le IaaS de Google). Par ailleurs, les clients vont pouvoir « facilement » migrer les données de stockage vers Google Cloud Storage Coldline ou Nearline. Cette intégration est également assurée pour la solution de conformité des données Enterprise Vault.

De leur côté, les utilisateurs de la messagerie Gmail dans G Suite pourront utiliser Enterprise Vault.cloud, la solution SaaS de conformité de Veritas. Cette dernière peut être complétée de Veritas eDiscovery, solution de collecte, traitement et révision de données. La boucle est bouclée.

Hybride et multicloud

Autre volet du partenariat : la migration de clients communs dans des environnements hybrides et multicloud. Pour les accompagner, Google et Veritas s’appuient sur la plateforme de gestion d’API Apigee, rachetée par Google. À l’avenir, enfin, le test de solutions sur différents Cloud pourra aussi se faire en utilisant Orbitera. Cette place de marché du logiciel a été acquise, elle aussi, par Google.

Lire également :

Veritas embarque partenaires et clients dans sa gestion de données « à 360° »

Google et Verizon prêts à s’unir dans le Cloud hybride ?

crédit photo © Shutterstock

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur