Newlode : « Skyloop adopte l’approche hybride du Cloud »

Stratégies Channel
0 1 Donnez votre avis

L’intégrateur et prestataire de services informatiques francilien Newlode Group lance Skyloop, sa filiale Cloud. La priorité de ses dirigeants : recruter et structurer l’offre hybride.

Fondé en 2015 à l’initiative d’Omer Shala, son président, Newlode Group poursuit son développement à travers le lancement de sa filiale Cloud : Skyloop. L’entité accompagne ses clients dans le choix et l’implémentation de solutions et infrastructures Cloud. La direction et le développement de l’activité (intégration, conseil, support) ont été confiés à un ancien chargé de comptes de Dell EMC, Anthony Martinage (en photo ci-dessus). L’urgence consiste à recruter les ingénieurs qui formeront le noyau de Skyloop. « Nous allons rapidement intégrer une personne dotée d’une vision projet, qui connait les outils clés de construction d’un Cloud et sait les exploiter », explique Anthony Martinage à ChannelBiz.fr. L’entreprise recherche également des profils techniques « qui ont une expérience des infrastructures de datacenters traditionnelles, tout en étant capables d’utiliser au maximum les atouts des solutions Cloud ».

Microsoft Azure, AWS, OVH…

« Nous travaillons avec les gros fournisseurs de Cloud public que sont Microsoft et Amazon Web Services (AWS), et nous proposons d’y ajouter des solutions ‘best-of-breed’ pour apporter plus de sécurité, d’automatisation et d’élasticité. Nous étudions également les offres d’OVH, IBM et HDS ». Quant aux « aspects de sécurité, ils sont abordés avec des partenaires historiques tels que F5 Networks, Palo Alto Networks et Proofpoint, entre autres. Pour le stockage, la virtualisation et l’hyperconvergence, Skyloop référence les solutions de fournisseurs comme Dell EMC, Nutanix et VMware. Des start-ups proposant des technologies innovantes, dont Rubrik, Ansible, Okta, Skyhigh Networks et AVI Networks, sont également référéncées », complète Arnaud Cassagne, directeur des opérations de Newlode.

Modèle hybride privilégié

Arnaud Cassagne, directeur des opérations, Newlode.
Arnaud Cassagne, directeur des opérations, Newlode.

L’hybride « c’est pour nous le modèle le plus pertinent. Vu le blackout observé aux États-Unis lors d’une attaque massive par déni de service (DDoS) en octobre dernier – attaque qui a touché de nombreuses entreprises ayant fait le choix de mettre tous leurs œufs dans le même panier (ou plutôt tous leurs enregistrements DNS chez un seul fournisseur de services) -, les entreprises privilégient plus volontiers un découpage de leurs actifs vitaux », commentent les dirigeants de Newlode et Skyloop. « Aujourd’hui, certaines entreprises disposent d’une infrastructure on-premise, et souhaitent mettre une partie de leurs applications dans le Cloud. D’autres entreprises font le chemin inverse, en internalisant une partie de leurs ressources sur site. Le nerf de la guerre reste l’interopérabilité entre deux mondes que tout n’oppose pas forcément. Nous sommes là pour aider les clients à se poser les bonnes questions, y apporter les réponses et, grâce à nos compétences, rendre le plus simple possible la construction d’un Cloud ».

Skyloop dans le sillage d’Optalia

Avant d’élargir sa base à de nouveaux comptes souhaitant engager leur transformation numérique, entreprises de taille moyenne en tête, Skyloop va travailler pour des clients existants de Newlode. La PME fédère quatre autres entités : Cheapset (intégration système, réseau, stockage), Optalia (cybersécurité), Reboot (recrutement) et, sa filiale en devenir, Datalode (Big Data). Car Skyloop doit contribuer à la croissance de Newlode. Le groupe déclare un chiffre d’affaires consolidé 2016 de 7,5 millions d’euros. Et prévoit d’atteindre les 10 millions d’euros de revenus sur l’exercice 2017.

Lire également :

Newlode : « L’acquisition d’Optalia pour constituer une offre complète »

Le marché du cloud est-il enfin là ?


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur