Un board pour la future entité CSC-HPE Enterprise Services

Tendances IT
0 0 Donnez votre avis

Le rapprochement des activités de services aux entreprises de HPE et CSC doit donner naissance à un nouveau géant au printemps 2017. Son conseil d’administration est déjà connu.

Les membres du conseil d’administration de l’entité née du rapprochement des services aux entreprises de Hewlett Packard Enterprise (HPE) et Computer Sciences Corporation (CSC) sont connus. Cinq personnalités du monde des affaires ont été recommandées par CSC, les cinq autres par HPE.

Outre Mike Lawrie, CSC a introduit au conseil : Sachin Lawande (CEO de Visteon et membre du board de CSC), Robert Woods (ex-CFO de Sungard Data Systems), Peter Rutland (membre du conseil de CSC et co-dirigeant de CVC Capital Partners) et Mukesh Aghi (président de l’US-India Business Council).

De son côté, HPE a adoubé, en plus de Meg Whitman (CEO de HPE) : Julo Portalatin (CEO de Mercer et membre du board de HPE), Amy Alving (ancienne CTO de SAIC), Manoj Singh (ex-COO de Deloitte Touche Tohmatsu) et David Herzog (ancien CFO de AIG).

Mike Lawrie aux commandes

Annoncée au printemps 2016, la fusion des services aux entreprises de HPE et CSC doit être finalisée d’ici le 31 mars 2017. Elle donnera naissance à une entreprise informatique pesant 26 milliards dollars par an de revenus. C’est Mike Lawrie, actuel CEO de CSC, qui dirigera l’entité ainsi fusionnée.

Lire également :

Devant ses partenaires, HPE entame l’opération reconquête

crédit photo © Pressmaster / shutterstock.com

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur