François Locoh-Donou prend les commandes de F5 Networks

Nominations

François Locoh-Donou, ingénieur franco-togolais passé par Ciena et Photonetics, a été nommé président et chief executive officer du spécialiste du contrôle d’applications F5 Networks.

F5 Networks a nommé président et chief executive officer (CEO) François Locoh-Donou, 45 ans. Son prédécesseur, John McAdam, était revenu aux commandes de l’entreprise de Seattle (Washington), après la démission surprise de Manny Rivelo, il y a plus d’un an. McAdam prendra sa retraite le 3 avril 2017, mais conservera un siège au conseil d’administration de F5. Al Higginson, quant à lui, reste président du conseil d’administration de l’entreprise spécialisée dans le contrôle de livraison d’applications.

« Je sais que François a vraiment hâte de partager ses propres idées sur l’avenir de l’équipe F5. Mais je vous invite à considérer son parcours qui va bien au-delà de celui d’un dirigeant classique », a déclaré John McAdam dans un email interne publié sur le blog de l’entreprise. Locoh-Donou, de son côté, déclare s’engager à développer « les personnes, les partenariats et le portefeuille de produits et services de F5,  en réponse à la demande croissante des clients de F5 Networks dans le domaine du Cloud et de la sécurité  ».

Ingénieur et commercial réseau

Diplômé de l’École centrale de Marseille et de Télécom ParisTech, François Locoh-Donou est également titulaire d’un MBA de la Stanford Graduate School of Business.

Il est actuellement vice-président et directeur des opérations de Ciena, un spécialiste réseau. Il avait rejoint dès 1997 cette entreprise de Washington, en tant que technico-commercial. Auparavant, il a travaillé en R&D, dans les capteurs à fibre optique, chez Photonetics, une société française d’optoélectronique (rachetée en 2000 pour 1 milliard de dollars par le Danois GN Great Nordic).

Parallèlement à ses activités professionnelles, Locoh-Donou fait partie du conseil de Jhpiego, une organisation à but non lucratif du secteur de la santé, affiliée à l’Université John Hopkins.

Lire également :

F5 Networks cajole HPE et Cisco, investit dans la sécurité

F5 Networks ouvre son premier « techno center » européen


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur