Althays : « Nous allons doubler l’achat de licences Cegid en 2017 »

Stratégies Channel
Frédéric Moine, PDG et fondateur d’Althays
0 0 Donnez votre avis

Portée par sa croissance depuis le rachat du fonds de commerce de Help Gestion en 2014, Althays veut presque doubler son chiffre d’affaires dans les 2 ans.

Frédéric Moine, PDG et fondateur d’Althays
Frédéric Moine, PDG et fondateur d’Althays

« Avant fin 2018, nous voulons passer de 54 personnes et 5 millions d’euros de chiffre d’affaires à 85 personnes et 9 millions d’euros », assure le PDG fondateur d’Althays. « Nous allons doubler l’achat de licence Cegid en 2017 ». Créée il y a 15 ans par Frédéric Moine, ex salarié de Cegid, la SSII Althays, qui est a grandi de 3,2 à 5 M€ entre 2014 et aujourd’hui, entend désormais passer à la vitesse supérieure.

Forte du développement de Cegid via l’indirect, depuis le rachat de l’éditeur par les fonds Silver Lake Partners et AltaOne en avril dernier, la SSII compte sur son historique long de 15 ans avec l’éditeur pour tirer son épingle du jeu parmi les nouveaux partenaires. « Il y a 15 ans, j’accompagnais les commerciaux Cegid en tant que prestataire, il n’y avait pas d’indirect. Je ne crains pas le recrutement de nouveaux partenaires par Cegid, nous avons une longueur d’avance et une hotline très performante », souligne Frédéric Moine.

La SSII spécialisée dans les ERP, la BI, l’hébergement et les solutions de gestion et de paye élargit ses compétences par acquisitions externes et développement interne. « Depuis la création du réseau de distributeurs de Cegid en 2003, nous avons développé nos compétences et racheté des sociétés complémentaires. Althays s’est renforcé en structurant ses services hotline et son organisation interne. Aujourd’hui, nous développons des modules pour des fonctions manquantes à Cegid et à Microsoft. Notre parc client est composé à 70% de solutions Cegid et à 30% de solutions Microsoft. » Althays prévoit d’autres acquisitions si des opportunités se présentent dans des sociétés ERP basées sur Cegid ou Microsoft, en Rhône-Alpes ou Ile de France.

S’appuyer sur les changements de Cegid

Le développement de l’indirect chez Cegid est un levier pour Althays. « Si Cegid a une activité historique en vente directe, son développement ne peut se faire qu’à travers un réseau de partenaires aujourd’hui », souligne Frédéric Moine. « J’attends donc des nouveaux investissements de Cegid qu’ils se concentrent sur leur métier d’éditeur et qu’ils nous mettent à disposition des produits pertinents. Notre métier est ensuite de bien les implémenter. » Le PDG compte bien rester un partenaire majeur de Cegid et capitaliser sur sa relation directe avec l’éditeur. « Nous parlons directement avec la direction de Cegid, ce qui nous permet d’être écoutés et de peser assez pour construire stratégiquement ensemble. Aujourd’hui, ils nous écoutent, pour l’instant il n’y a pas de changement dans nos relations commerciales. »

Les TPE et PME en ligne de mire

Service CAT Althays
Service CAT Althays

Les TPE et les PME représentent aujourd’hui respectivement 30% et 50% des revenus d’Althays. Le reste est réalisé auprès de grands comptes et entreprises intermédiaires. La SSII cible tous les types de clients pour les solutions paye et principalement les PME des services et de l’industrie pour les solutions métiers. « Nous travaillons sur deux axes de développement pour atteindre notre objectif 2017, les dossiers à forte valeur ajoutée sur la cible PME et le marché des TPE. Nos clients attendent des solutions faciles à appréhender autour de la gestion des talents et des RH. Ils veulent être accompagnés en développement car l’ERP est un outil stratégique autour duquel se cristallisent de nombreuses attentes. » Pour atteindre ses objectifs, Althays a verticalisé ses services pour ses clients en plasturgie, high-tech / électronique et gestion des affaires industrielles. La SSII renforce également sa présence commerciale avec 3 nouveaux commerciaux sur les TPE et un nouveau site Internet. « Nous recrutons en Rhône Alpes et en Ile de France où l’on doit accélérer notre développement et aussi à Clermont Ferrand pour consolider », précise le fondateur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur