La croissance de Cegid passe désormais par l’indirect

Stratégies Channel
3 344 1 commentaire

Depuis son rachat par les fonds américain Silver Lake Partners et britannique AltaOne en avril dernier, Cegid replace l’indirect au centre de sa stratégie de conquête des PME.

Nicolas Michel Vernet, directeur des opérations de Cegid Group
Nicolas Michel Vernet, directeur des opérations de Cegid Group.

Les cartes ont été redistribuées chez Cegid et le nouvel actionnariat investit dans la stratégie indirecte. « Notre raisonnement est de plus en plus multicanal, ce modèle économique offre un effet de levier rapide pour nous développer sur la cible des PME », explique Nicolas Michel Vernet, directeur des opérations de Cegid Group. « Le groupe confirme ainsi sa volonté de se redéployer sur le marché des PME via un modèle indirect déjà actif au sein de Cegid et que nous allons accélérer, en recrutant pour étoffer la communauté de partenaires. »

Cegid prévoit pour cela d’étoffer les équipes de Pascal du Peloux, directeur d’agence ventes indirectes, afin de passer de 25% d’indirect sur l’édition PME à 50% en 36 mois.

« Nous allons renforcer notre présence à Lille, Nantes, Bordeaux, Marseille et Strasbourg et créer une équipe de ‘conquête’ à Lyon pour chasser des partenaires », précise Nicolas Michel Vernet. « Nous devons avoir la même proximité avec nos partenaires que celle qu’ils ont avec leurs clients, donc cela nécessite des hommes en région ». L’éditeur étoffe aussi son dispositif marketing avec une offre dédiée au canal indirect.

Doubler le nombre de partenaires

Cegid compte aujourd’hui 150 partenaires actifs et cherche à en recruter une cinquantaine d’ici 2 ans pour arriver à 300 à plus long terme. « Nous allons nous renforcer partout avec un focus sur le Sud Ouest, l’Ile-de-France et l’Est », précise le directeur des opérations. Cegid compte sur eux pour conquérir le marché PME. « Notre croissance sur cette cible passe par l’indirect car les partenaires sont tournés vers la conquête. Plus de 60% de leur chiffre d’affaires vient de nouveaux clients. »

Accélérer sur le Saas

cloud-cegidCegid veut aussi aider les partenaires à vendre des services plutôt que des solutions et accentuer la partie Saas. « Tous nos produits on premise fonctionnent en Saas », rappelle Nicolas Michel Vernet. « Nous nous sommes pris plusieurs fois les pieds dans le tapis dans les offres Saas, mais tous les services sont disponibles autour de nos solutions aujourd’hui et sont parfaitement déployés par nos partenaires. » L’éditeur veut aujourd’hui montrer à ses partenaires comment faire du Saas et les motiver à promouvoir ce modèle via des marges plus importantes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur