L’éditeur SER passe à l’indirect

Stratégies Channel
Didier PAPION - SER
0 2 Donnez votre avis

Spécialisé dans la Geide, l’Allemand SER ouvre ses ventes à l’indirect afin de développer son chiffre d’affaires à l’aide de ses futurs partenaires. En particulier en France.

Didier PAPION, DG France de SER
Didier Papion, DG France de SER

Commercialisées en direct depuis plus de 30 ans, les solutions Geide de l’éditeur allemand SER sont désormais vendues en indirect dans toute l’Europe. L’éditeur s’avoue en effet un peu limité par ses ressources internes pour se développer davantage et compte sur l’arrivée de partenaires pour démultiplier les projets et le chiffre d’affaires.

« Nous prévoyons une large augmentation de notre chiffre d’affaires grâce à nos partenaires », confie Didier Papion, le DG France. Seules l’Allemagne, la Suisse et l’Autriche, où nous sommes très développés, seront plus lents à aller vers un mode de commercialisation indirect. Les autres pays, dont la France, ont déjà commencé ». La France vient de signer ses deux premiers partenariats, avec Reactis et Locarchives, et l’éditeur recherche encore une dizaine de partenaires dans l’Hexagone. « Nous ciblons des revendeurs intégrateurs ou hébergeurs spécialisés en Geide, capables d’accompagner les clients en mode projet et pas seulement de vendre des licences logicielles », précise Didier Papion.

SER Partner Program
SER Partner Program

L’objectif de l’éditeur, dès 2017, est de commercialiser son offre à plus de 50% via ses partenaires. « Nos partenaires bénéficieront d’aide marketing, commerciale et technique ainsi que de marges confortables sur les licences et d’une garantie de protection de leur lead« ,  précise le directeur général. « Nous leur déléguons le premier niveau de maintenance, ce qui leur assurera un revenu récurrent, et nous leur confions le plus possible de jours de services. » L’éditeur recherche principalement des profils d’ intégrateurs pour les clients exploitant des solutions sur site, mais aussi des hébergeurs dotés d’une certification française en archivage pour les clients privilégiant le mode Cloud. « Les ventes de Geide en mode Cloud sont encore marginales aujourd’hui, beaucoup de clients nous demandent des chiffrages sur le cloud mais 90% du marché reste sur site ». Mais la Geide dans le Cloud va se développer dans les prochaines années estime l’éditeur, excepté dans les secteurs très sensibles.

SER rassure ses futurs partenaires

Référencé dans le carré magique de Gartner depuis 2015, SER cible les entreprises de toutes tailles, allant de la TPE aux très grands comptes. « Nos partenaires pourront citer en références clients toutes sortes d’entreprises ; ce qui rassure en général sur la puissance et la richesse fonctionnelle de notre outil. Le carré magique de Gartner rassure aussi les DSI et notre base installée de clients montre que nous sommes un acteur européen réaliste et pragmatique« .


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur