Windows 10 et les PME sauvent le marché du PC en France

Tendances IT

Au deuxième trimestre 2016 les ventes de PC ont résisté et ne reculent que de 1,1%, contre -5,2% au niveau mondial. Les PME ont notamment investi sur des machines Windows 10.

Lenovo ThinkCentre M900z
Lenovo ThinkCentre M900z

Au deuxième trimestre 2016, la France n’a pas échappé au recul des ventes de PC. Mais le tassement a été moins prononcé que la moyenne mondiale. Selon le cabinet Gartner, les ventes d’ordinateurs de bureau, de PC portables, d’ultramobiles et d’hybrides détachables se sont élevées à 1,88 million d’unités dans l’Hexagone, d’avril à juin 2016. Un chiffre en repli de 1,1% par rapport à la même période l’an dernier. À comparer aux 5,2% de baisse des ventes dans le monde sur la période.

En France, le segment professionnel renoue même avec la croissance (+5,6 %). Selon Isabelle Durand, analyste chez Gartner, les entreprises de taille moyenne ont finalement migré en nombre vers des PC équipés de la dernière mouture de l’OS de Microsoft. « Cette performance s’explique grâce à un déploiement sur Windows 10 plus important des PME », précise-t-elle. Les ventes sur le segment grand public, en revanche, ont encore chuté de 7%. La mise à jour gratuite vers Windows 10, souvent forcée par la firme de Redmond sur les terminaux domestiques, « a retardé les achats de PC » dans le B2C.

HP domine, Lenovo boit la tasse

Asus ZenBook UX310UA
Asus ZenBook UX310UA

Les notebooks traditionnels représentent toujours l’essentiel des achats de PC vendus en France (47%). Ceux de bureau comptent pour 36 % du total. Seul le segment de l’ultramobile (qui représente désormais 17 % du marché) affiche une croissance (+13%).

HP maintient sa première place du marché français au deuxième trimestre, avec plus de 502 000 unités vendues (+5,5%). Sa part de marché a également progressé de près de 2 points à 26,7% du marché. Mais c’est Acer qui affiche la plus forte croissance du trimestre (+21,8%) avec 242 000 machines livrées. Asus progresse de 2,2 % (254 000 PC vendus). Dell est en léger repli (-0,9%), avec 213 000 PC distribués. Et Lenovo, second du marché, plonge de -5,2% avec 305 000 PC vendus.

Windows 10 et le Brexit

Windows 10
Windows 10

En Europe de l’Ouest, le marché PC a affiché un léger recul de 0,9% au deuxième trimestre. Le marché professionnel est en forte croissance (+9%), tandis que le marché grand public a chuté de 8%. Là encore, Windows 10 joue un rôle clé, tout comme la sortie annoncée du Royaume-Uni de l’Union européenne. « L’effet Brexit apporte de nouvelles incertitudes quant au retour des dépenses en PC aussi bien des entreprises que de la part du grand public, souligne Gartner. Cependant, dans cette possible décroissance, Windows 10 restera le meilleur moyen de rééquilibrer la demande ».


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur