Iron Mountain boucle le rachat Recall

News Channel
1 3 Donnez votre avis

Presque un an après l’annonce du rachat de Recall, Iron Mountain finalise son acquisition.

Iron Mountain boucle le rachat Recall
Iron Mountain boucle le rachat de Recall

Initié en juin 2015, le rachat de Recall par l’Américain Iron Moutain vient de se finaliser pour près de 2 milliards de dollars. Il doit permettre au fournisseur spécialisé dans les services de conservation et de gestion de l’information, d’étendre la présence et les capacités mondiales de la société, de faciliter son ouverture à de nouveaux marchés et d’améliorer ses prestations de services.

Iron Mountain acquiert ainsi la totalité des opérations mondiales de Recall, y compris les installations, les véhicules, les salariés et les actifs de la clientèle, à l’exclusion des opérations devant être cédées en vertu d’accords réglementaires aux Etats-Unis, au Canada et en Australie. Le rachat des opérations de Recall au Royaume-Uni demeure soumis à l’examen de conditions réglementaires.

Iron Mountain fait entrer les dirigeants de Recall, Neil Chatfield et Wendy Murdock, dans son équipe de direction, de façon à ce qu’ils puissent être candidats à l’élection des administrateurs lors de la prochaine assemblée annuelle des actionnaires le 17 juin 2016.