Cegid Group bientôt cédé à Silver Lake et AltaOne Capital

News Channel
1 17 Donnez votre avis

D’après un communiqué officiel de l’éditeur Cegid Group, Jean-Michel Aulas et Groupama s’apprêtent à céder leur participation, soit 37,6%, aux fonds américain Silver Lake et britannique AltaOne Capital.

Jean-Michel Aulas, fondateur et président de Cegid Group
Jean-Michel Aulas, fondateur et président du groupe Cegid

L’éditeur lyonnais Cegid Group sera bientôt anglo-saxon après son rachat par le consortium regroupant les fonds Silver Lake et AltaOne Capital.

Jean-Michel Aulas à travers sa société ICMI et Groupama vont accepter de céder leurs participations aux deux fonds d’investissement. L’acquisition sera suivie d’une offre publique obligatoire libellée au prix de 62,25 € par action et de 44,25 € par bon d’acquisition d’action remboursable. L’éditeur lyonnais créé en 1983 est ainsi valorisée à 580 millions d’euros. Cegid compte aujourd’hui plus de 2000 salariés en France et dans 15 filiales dans le monde. Patrick Bertrand resterait directeur général, et Jean-Michel Aulas président du conseil d’administration. Le prix proposé représente plus du double du cours de l’action Cegid en début d’année. « Je suis enchanté de pouvoir offrir à l’ensemble de nos actionnaires ce que je considère être (…) un prix extrêmement attractif et qui reflète une prime significative sur le cours qui s’était déjà apprécié de plus de 75% depuis le début de l’année », a souligné Jean-Michel Aulas.

SI l’opération réussie, le fondateur et son fidèle DG Patrick Bertrand réinvestiront dans la société. Les deux dirigeants ont en effet « accepté de rester associés au projet pour conduire une nouvelle phase d’accélération du développement ».

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur