Ingram Micro racheté par la logistique chinoise

News Channel

Via sa filiale Tianjin Tianhai, le conglomérat chinois HNA Group va racheter Ingram Micro pour 6 milliards de dollars. le Français Alain Monié resterait aux commandes du grossiste IT américain.

Le grossiste d’équipements et solutions technologiques Ingram Micro a annoncé le 17 février intégrer le conglomérat chinois HNA Group. La filiale de HNA, Tianjin Tianhai Investment, va acquérir le grossiste pour 38,90 dollars par action en numéraire, soit un montant total de 6 milliards de dollars. Cela représente une prime de 31% par rapport au cours de clôture d’Ingram du 17 février.

HNA Group est actif dans l’aéronautique, la finance, le tourisme et la logistique. Avec Ingram Micro, HNA veut accélérer sa diversification et mener à bien l’une des acquisations majeures réalisées à l’étranger par un groupe chinois. Le conglomérat de 180 000 salariés a réalisé 29 milliards de dollars de chiffre d’affaires l’an dernier. Ingram, qui emploie 21 800 personnes dans le monde, pesait 46,5 milliards de dollars de revenus en 2014. Son rachat doit lui permettre « d’accélérer ses investissements stratégiques, de conforter son expertise logistique et de faciliter son expansion géographique », a déclaré l’entreprise. Dirigée par le Français Alain Monié, la société restera basée à Irvine, en Californie, mais fonctionnera comme une filiale de Tianjin Tianhai, société côtée à la bourse de Shangai

L’opération doit être finalisée au second semestre 2016, une fois fois obtenu l’aval des régulateurs. Les partenaires d’Ingram Micro attendent de l’entreprise qu’elle maintienne une relation forte et des services de haut niveau avec le channel, ses revendeurs et ses fournisseurs de solutions.

crédit photo © Benjamin Haas / shutterstock.com

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur