Dell motorise l’hyperconvergence d’Atlantis

Stratégies Channel
0 4 Donnez votre avis

Les appliances Atlantis HyperScale (serveur, stockage flash, réseau et virtualisation) peuvent désormais intégrer la plateforme Dell PowerEdge FX2. Une aubaine pour les partenaires.

Atlantis Computing, spécialiste du stockage défini par le logiciel (ou software defined storage), a récemment signé un accord avec Dell pour intégrer le serveur PowerEdge FX2 du groupe texan (architecture x86 en lames, commutation 10 Gb Ethernet) à ses appliances hyperconvergées Atlantis HyperScale CX-4, CX-12 et CX-24 (qui regroupent serveur, stockage flash, réseau et virtualisation).

Pour les bureaux distants et les micro datacenters

CX-4, le dernier né, a une configuration 2 nœuds avec 48 cœurs. Il est conçu pour les environnements de bureaux distants et succursales d’entreprises (remote office branch office – ou Robo) ou les micro datacenters. Le prix catalogue démarre à 43 000 dollars, avec 3 ans d’assistance 24h/24 et 7j/7 inclus.

Les acheteurs de l’appliance bénéficient maintenant d’un choix élargi de serveurs : Dell, Cisco, HPE, Lenovo ou encore Supermicro. Ils ont aussi le choix de la capacité et de l’hyperviseur (Citrix XenServer ou VMware vSphere). Les partenaires, de leur côté, peuvent proposer à leurs clients du mid-market une solution hyperconvergée qui peut être déployée rapidement et reste abordable. Son coût est de « de 50 à 90% inférieur » à celui du stockage traditionnel, assure Atlantis.

L’offre Atlantis Hyperscale sur serveurs Dell est disponible auprès des partenaires channel du constructeur texan aux États-Unis, en Europe et au Moyen-Orient.

Lire aussi :

Stéphane Arnaudo, Atlantis : « l’hyperconvergence, une opportunité pour les partenaires »

crédit photo © Mark Agnor / shutterstock.com

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur