Citrix rabiboche vente directe et distribution

News Channel
0 13 Donnez votre avis

Chez Citrix, le changement engagé fin 2015 sera conforté en 2016, sous la houlette de Kirill Tatarinov, le nouveau président du spécialiste de la virtualisation de postes de travail et d’applications.

En pleine restructuration sous la pression du fonds d’investissement Elliott Management, Citrix ne veut plus opposer vente directe et distribution. Lors de la publication de ses résultats financiers la semaine dernière, l’éditeur de solutions de virtualisation et de mise en réseau a précisé sa stratégie en la matière. Il s’agit « d’impliquer davantage les partenaires channel », plutôt que de jouer la carte de la rivalité « nous contre eux », a expliqué à CRN David Henshall, directeur de opérations de Citrix.

Les partenaires veulent savoir « comment rendre leur activité profitable » pour s’engager dans le processus, a indiqué Citrix. Et le fait de les écouter davantage donne déjà « de meilleurs résultats », selon l’éditeur désormais présidé par Kirill Tatarinov, ancien dirigeant de Microsoft Business Solutions. Au cours du trimestre clos le 31 décembre dernier, Citrix a vu croître de 15 % le nombre de ses partenaires CSA [Citrix Solution Advisor] vendant ses produits.

Le bénéfice net de Citrix a bondi de 38 % à 131,3 millions de dollars par rapport au 4e trimestre 2014. Quant à son chiffre d’affaires, il a progressé de 6 % à 905 millions de dollars au 4e trimestre 2015. Sur l’ensemble de l’exercice, il atteint 3,28 milliards de dollars (+4 % par rapport à 2014).

crédit photo de une © zimmytws / shutterstock.com

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur