Le marché PC perd toujours du terrain

Tendances IT

D’après le cabinet Gartner les ventes de PC baisseront de 1% en 2016. Le secteur des tablettes se stabilise et les smartphones gagnent peu à peu du terrain.

Etude Gartner 2016
Etude PC Gartner 2016

Gartner annonce que le marché des devices devrait passer de 2,396 milliards d’unités vendues en 2015, à 2,441 milliards en 2016 (+1,9 %), puis à 2,478 milliards en 2017 (+1,5 %) et 2,545 milliards en 2018 (+2,7 %). Le terme de devices tel que l’entend Gartner rassemble les PC – machines traditionnelles (desktops et mobiles) et ultramobiles dits premium (ultraportables Windows, MacBook Air, etc.), les tablettes et les téléphones mobiles.

Dans ce vaste ensemble, le marché du PC devrait continuer à perdre du terrain en 2016, avec une chute des ventes estimée à 1 %, pour un total de 287 millions d’unités écoulées. En cause, une baisse marquée des PC traditionnels, qui ne sera pas compensée par les ultramobiles premium. Ces derniers permettront toutefois au marché PC de reprendre des couleurs dès 2017, avec 299 millions de machines vendues (+4,2 %), puis en 2018, avec 312 millions de PC distribués (+4,3 %), selon les prévisions du cabinet d’études.

Le marché des ultraportables premium sera boosté par l’arrivée de machines Windows 10 équipées de puces Intel Skylake. Une nouvelle génération de PC qui pourrait rapidement s’imposer, y compris chez les professionnels, estime Gartner. Windows 10 devrait être rapidement déployé en entreprise.

Le secteur des tablettes retournera quasiment à l’équilibre à partir de cette année : -0,5 % et 195 millions d’unités vendues en 2016 ; +0,5 % et 196 millions d’unités en 2017 ; +1 % et 198 millions d’unités en 2018.

Globalement, le marché des terminaux informatiques, mobiles ou desktops, va donc céder un peu de terrain en 2016, en passant de 486 millions d’unités distribuées à 482 millions (-0,8 %). Il reprendra des couleurs en 2017 (495 millions, +2,7 %) et en 2018 (510 millions, +3 %).

Le cabinet d’analyses estime que les ventes de téléphones mobiles ne grimperont en 2016 que de 2,6 %, à 1,96 milliard d’unités vendues, contre 1,91 milliard en 2015. Cela ne sera guère mieux en 2017 (1,98 milliard d’unités, +1,2 %) et 2018 (2 milliards d’unités, +2,6 %).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur