Workday débauche chez Google pour soutenir ses alliances

News Channel
0 0 1 commentaire

Spécialiste des solutions RH et finance en mode Cloud, Workday a recruté Peter Lorant, un ancien manager de Google, au poste de vice-président en charge des alliances pour la zone EMEA.

Le nouveau vice-président alliances de Workday, Peter Lorant, devrait prendre ses fonctions le 25 janvier prochain. Jusqu’ici directeur des ventes de Google for Work pour les régions Europe, Moyen-Orient, Afrique (EMEA) et Asie-Pacifique (APAC), Lorant fut préalablement directeur channel, pour ces mêmes régions, de l’activité entreprise de Google. La firme américaine a déclaré fin 2015 avoir franchi le cap des 2 millions de clients professionnels payants pour Apps for Work et Google Drive for Work.

Microsoft, avec plus de 60 millions d’utilisateurs actifs par mois pour Office 365, n’est pas encore inquiété. Mais Google for Work a depuis relancé son opération de séduction auprès des entreprises, notamment du mid-market, pour tenter d’imposer sa suite bureautique collaborative en ligne. Un défi auquel ne participera pas Peter Lorant…

« Je quitte Google après sept ans que j’ai appréciés », a indiqué le manager sur LinkedIn, avant de mettre l’accent sur la qualité des produits, les talents et « les opportunités de croissance » de Workday. En croissance sur le marché des solutions RH et finance en mode Cloud, l’éditeur met en avant une solution unifiée, nativement SaaS, un modèle orienté objet et une technologie In-Memory. Workday fait face à la concurrence de puissants acteurs comme SAP avec SuccessFactors.

crédit photo © oatawa / shutterstock.com

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur