Le B2B dope les ventes mondiales d’imprimantes 3D

Distribution

Les ventes mondiales d’imprimantes 3D ont progressé de 35 % en 2015, selon le cabinet Context. Les modèles personnels et de bureau ont le vent en poupe.

L’impression 3D ne constitue pas encore un marché mature, mais il monte en puissance. Selon le cabinet britannique Context, 173 962 imprimantes 3D ont été vendues dans le monde au cours des neuf premiers mois de l’année 2015. Ce chiffre a augmenté de 35 % par rapport à la même période de 2014. Les imprimantes personnelles et de bureau – proposées à un prix inférieur à 5 000 dollars l’unité – représentent 95 % des ventes. Ces dernières ont bondi de 38 % sur la période.

En revanche, les imprimantes 3D professionnelles et industrielles (de 20 000 dollars à 1,5 million de dollars l’unité) ont vu leurs ventes baisser de 3 %. Cependant, un autre cabinet, le Gartner américain, prévoit que les livraisons mondiales d’imprimantes 3D (tous formats confondus) à l’attention des entreprises devraient afficher un taux de croissance annuel moyen de 64 % jusqu’en 2019.

Top 5 3D printers vendors perso desk © Context.png

Selon Context, le Taîwanais XYZprinting (marque da Vinci) domine le segment des imprimantes 3D personnelles et de bureau avec une part de marché mondiale de 17 %, tandis que Stratasys (maison mère de MakerBot) domine celui du segment des imprimantes 3D professionnelles et industrielles. Le marché dans son ensemble (matériel, consommables et services) devrait représenter 4,3 milliards de dollars en 2015 et atteindre 17,7 milliards de dollars en 2020, d’après le cabinet britannique.

Top 5 3D printers vendors global pro © Context

crédit photo de une © Chesky / shutterstock.com

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur